Imprimer

Le secret de la cité perdu (The Lost City), le film 2022Feu vert cinéma

The Lost City (2022)

Traduction du titre original : La cite perdue.
Titre français : le secret de la cité perdue. La cite perdue.

Sorti aux USA le 25 mars 2022.
Sorti en Angleterre le 15 avril 2022.
Sorti en France le 22 avril 2022.
Diffusé en France à partir du 10 mai 2022 sur APPLE TV FR.
Annoncé en blu-ray 4K américain pour le 26 juillet 2022.

De Adam Nee et Aaron Nee (également scénaristes), sur un scénario de Oren Uziel, Dana Fox et Seth Gordon (également producteur) ; avec Sandra Bullock (également productrice), Channing Tatum, Daniel Radcliffe, Da'Vine Joy Randolph, Brad Pitt.

Pour adultes et adolescents.

(Comédie romantique sapiosexuelle aventureuse) Alors qu’ils viennent de faire l’amour dans la fosse d’un temple précolombien de la Cité perdue de D, l’archéologue Angela Lovemore et l’intrépide Dash débattent de ce qui attire le plus Angela chez Dash : sa force brute, sa connaissance des mathématiques aramaïques, ses deux doctorats ou son master en études des genres ?

Ils sont interrompus par le sifflement d’un premier serpent parmi les centaines, voire les milliers qui les encerclent, et les vantardises d’un barbichu en complet blanc flanqué de deux hommes de mains armés tenant chacun une torche enflammée : qu’Angela Lovemore pèse ses mots car ils seront les derniers, elle l’a mené droit à la tombe du roi Kalaman et à la légendaire Couronne de Feu de son épouse ! Et le barbichu d’en conclure qu’il va devenir très riche tandis que Lovemore et Dash deviendront très morts.

Dash interrompt le discours du barbichu, comme pris d’un doute : est-ce que ces serpents sont à lui ? Surpris, le barbichu répond qu’il a simplement trouvé les serpents là. Angela Lovemore est choquée : des centaines de serpents, dans ce temple, qui étaient seulement en train d’attendre qu’ils se pointent ? Qui les nourrit, le barbichu ? Qu’est-ce qu’ils mangent ? Et pourquoi un serpent se contente de s’accrocher à la botte de l’un des hommes de main au lieu d’essayer de le mordre lui aussi ? Est-ce que ces serpents ont été dressés à ne pas mordre les hommes de main ? Le méchant barbichu est confus. Angela Lovemore s’indigne : rien que le nombre de serpents par rapport à la taille du temple… C’est ridicule. On efface.

Les serpents disparaissent subitement de la fosse et du temple. Le barbichu essaie alors vainement de raisonner Angela Lovemore : il pense que son personnage peut encore convaincre… Mais Angela lâche un « On efface », et le barbichu, et ses deux hommes de main disparaissent subitement, tandis que les torches enflammées chutent depuis l’air sur la pierre précolombienne. Dans ses vastes combles aménagées en bureau, Loretta Sage, autrice à succès des aventures de l’archéologue Angela Lovemore et de Dash, l’adonis athlétique aux longs cheveux blonds — arrête là sa séance d’écriture, en panne d’inspiration.

C’est alors que Loretta entend Beth, l’éditrice de Loretta, lui laisser message sur message : Beth comprend que Loretta ait besoin de temps après la mort de son mari cinq an auparavant, mais elle, elle a besoin d’un livre ; Beth a tout investi dans une tournée de signatures mais pour la commencer, encore faudrait-il que le nouveau roman ait été achevé, et Beth soupçonne Loretta de ne pas achever son manuscrit pour éviter d’avoir à sortir de sa maison et qu’elle a l’impression que la vie serait plus facile si elle pouvait la passer à siroter du vin blanc frais dans son bain moussant — mais une tournée l’attend et Beth ne peut plus la reporter ou l’annuler.

Loretta finit par craquer et écrit un dernier chapitre en queue de poisson où le blond Dash comprend qu’Angela l’exploratrice ait finalement décidé de ne pas franchir la porte du Temple car elle avait enfin réalisé que le trésor était perdu à jamais et que ses aventures à elles touchaient à leur fin. Même Dash semble trouver que ce qu’ils sont en train de dire sonne faux, mais Angela, blasée, lui répond que cela se terminera pourtant ainsi. Et Loretta d’entrer au clavier le mot FIN, et de déclarer à mi-voix comme pour s’adresser à son défunt mari : « eh bien, nous y sommes, John : DVLCIS EX ASPERIS (la douceur une fois sorti des difficultés).

Mais Loretta n’est pas exactement sortie de ses difficultés, puisque la tournée de signature de son nouveau roman va commencer, que les ventes par avance sont catastrophiques et les critiques ne le sont pas moins. Plus Loretta doit entrer dans une tenue très serrée à sequins mauves et plaire aux femmes de trente ans qui aimeraient avoir vingt ans et qui suivent avidement sur Twitter, le très jeune chanteur à minettes Shawn Mendes. Par ailleurs, pour être certaine de faire plaisir aux fans, Beth a engagé Alan Caprison pour une fois de plus et comme sur toutes les couvertures des romans de la série Angela Lovemore, incarner Dash sur la scène, ce que Loretta vit comme une humiliation perpétuelle, d’autant que Dash répond systématiquement à la place de Loretta lors de la séance de question-réponse — et que de toute manière, le public n’a d’yeux que pour lui, et scande à Loretta « Arrache sa chemise ! »

Comme Beth insiste en coulisse, Loretta finit par s’exécuter, mais en voulant arracher la chemise d’Alan / Dash, la montre connectée de Loretta s’accroche à la perruque blonde d’Alan, et en voulant la décrocher, Loretta fait tomber de scène Alan en lui arrachant… sa perruque, le tout après avoir annoncé tout le monde que son personnage mourra dans le prochain roman.

Après l’incident, Alan ne veut plus quitter Loretta qui tente de filer à l’anglaise : il veut savoir comment Dash va mourir. En traversant les cuisines de l’hôtel, Alan finit par accuser Loretta de n’être plus qu’une « momie humaine » ce qui choque profondément Loretta, qui n’en est visiblement plus à sa première intervention de chirurgie esthétique.

Alors que Alan tente de demander conseil à un cuisinier, Loretta se précipite sur le perron de l’hôtel, renverse une poubelle cendrier d’un coup de pieds, puis confuse tente de tout remettre en place tout en demandant à un homme qu’elle prend pour le portier de lui appeler un taxi. Le « portier » demande alors dans un talkie-walkie à un chauffeur qui se tenait prêt de venir devant l’hôtel. Loretta monte dans la grosse voiture aux vitres de verre fumés, mais elle est très surprise d’être rejoint sur la banquette arrière à la fois par le « portier » et par un grand moustachu baraqué qui la suivait depuis le hall de l’hôtel : elle n’avait pas demandé un Uber ! Et au moment où Alan sort à son tour sur le perron dans l’espoir de rattraper Loretta et de s’excuser de l’avoir traitée de momie, il aperçoit la vitre de verre fumée remonter pour cacher le regard épouvanté de la romancière.

Le secret de la cité perdu (The Lost City), le film 2022

Le secret de la cité perdu (The Lost City), le film 2022

Le secret de la cité perdu (The Lost City), le film 2022

Le secret de la cité perdu (The Lost City), le film 2022

Le secret de la cité perdu (The Lost City), le film 2022


***