ImageFeu vert cinéma

Ici la page Amazon.fr du blu-ray français de Pitch Black (2000)

Pitch Black (2000)

Attention, ce film existe au moins en deux versions : cinéma et Director's Cut.

Sorti aux USA le 18 février 2000.
Sorti en France le 19 juillet 2000.
Sorti en Angleterre le 10 novembre 2000.
Sorti du blu-ray américain le 31 mars 2009 (multi-régions,version cinéma et version Director's Cut, version et sous-titres français inclus)
Sorti du blu-ray français le 6 janvier 2009 (région B )

De David Twohy (également scénariste), d'après un scénario de Jim Wheat et Ken Wheat . Avec Vin Diesel, Radha Mitchell, Cole Hauser, Keith David, Claudia Black, Lewis Fitz-Gerald, Rhiana Griffith, John Moore, Simon Burke.

Pour adultes et adolescents.

Un vaisseau cargo glisse lentement dans l’Espace étoilé. Approchant d’une étoile double, le vaisseau croise la queue d’une comète. À bord du vaisseau, Riddick, un prisonnier de haute sécurité en léthargie aux yeux bandés, transporté en compagnie de colons, dont il ressent la présence. Avec lui, Mr. Johns, un chasseur de prime qui ramène son prisonnier en prison, en passant par une route spatiale peu fréquentée.

Soudain la coque du vaisseau est perforée par un essaim de minuscules météorites. L’équipage est réveillé, mais le capitaine n’a même pas le temps de sortir de sa capsule de sommeil cryogénique. La pilote, Fry, s’installe et découvre une fuite d’air, tandis que le navigateur découvre que le vaisseau plonge vers la surface d’une planète du système double. Le navigateur lance un signal de détresse, mais réalise qu’ils n’ont déjà plus d’antenne de communication : le cargo est en train de se disloquer, et descend en tournoyant. La pilote, Fry, tente de sortir des volets pour redresser l’appareil, puis se met à purger, c’est-à-dire à larguer de la cargaison. Lorsque le navigateur découvre que Fry a l’intention de lâcher toute la cargaison, soit les 40 passagers payants, il proteste : Fry ne veut pas mourir, mais pour l’empêcher de terminer la manœuvre, le navigateur a ouvert un sas entre eux la cargaison. La vitre du post de pilotage explose, et Fry voit alors le sol défiler sous elle. La queue du cargo heurte le sol, et les derniers segments du vaisseau partent en morceaux…

Le vaisseau immobilisé, les survivants explorent l’épave enfumée à la recherche des survivants : Johns, le chasseur de prime, découvre que son prisonnier a disparu. Il part à sa recherche, et se retrouve attaqué. Seulement le prisonnier étant encore entravé, John a le dessus. Tandis que l’une des colons sort un gamin vivant de son caisson, Fry découvre son navigateur empalé sur un morceau de métal, encore vivant, mais elle n’a rien pour arrêter la douleur, et on ne peut le retirer du morceau de métal car il est empalé trop près du cœur.

À l’extérieur du vaisseau, sous le soleil terrible, des colons musulmans font un cercle de prière. Au loin, Johns repère une petite forêt de cheminées minérales apparemment naturelles. Du haut de l’épave, on peut voir la traînée laissée par le cargo, et les débris encore fumants. Les colons survivants commencent par remercier Fry de les avoir sauvés. Pendant ce temps, le prisonnier Riddick disloque ses épaules pour échapper au pylone auquel il est attaché… Son gardien, Johns, retrouvera ses menottes abandonnée à distance de l’épave. John avertit alors les autres que Riddick peut revenir les tuer dans leur sommeil, et tout le monde s’arme en conséquence. Cependant, Fry recommande que l’expédition pour aller chercher de l’eau parte avant que la nuit ne tombe. Seulement, les colons lui font remarquer qu’un troisième soleil vient de se lever dans le ciel : il n’y aura pas de tombée de la nuit aujourd’hui.

***

Donnez votre avis sur ce film en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr, salon Science-fiction.

***