Image Feu orange cinéma

Zombillénium (2017)

Annoncé en France pour le 18 octobre 2017.

De Arthur de Pins, Alexis Ducord (également scénaristes) ; d'après la bande dessinée de Arthur de Pins ; avec Emmanuel Curtil, Alain Choquet, Kelly Marot, Alexis Tomassian, Mathieu Monnaert, Emmanuel Jacomy, Esther Corvez-Beaudoin, Fily Keita, Gilbert Lévy, Hervé Caradec, Claire Beaudoin, Jean-Christophe Quenon.

Pour tout public ?

(presse)Parc d’attractions peuplé de vrais monstres, Zombillénium accueille l’aventure d’Hector, un humain contrôleur des normes qui est sur le point de fermer l’établissement. Francis, le Vampire Directeur du Parc n’a d’autre choix que de l’embaucher pour éviter qu’Hector ne révèle la véritable identité des monstres. Désireux de revoir sa fille vivant à l'extérieur, Hector fera tout pour échapper à ses nouveaux collègues Zombies, Loups-Garous et Vampires. Alors qu’il était venu pour tout fermer, Hector ne pourrait-il pas devenir la nouvelle attraction phare de Zombillénium ?

***

Donnez votre avis sur ce dessin animé en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***

Philip K. Dick's Electric Dreams, la série télévisée de 2017 Feu vert télévision

Philip K. Dick's Electric Dreams S01E04: Crazy Diamond (2017)

Épisode précédent <> Épisode suivant.

Ici l'article de ce blog sur la série Philip K. Dick's Electric Dreams (2017)

Diffusé en Angleterre le 8 octobre 2017 sur CHANNEL 4 UK.
Annoncé aux USA sur STAN US, puis AMAZON PRIME US.

De Ronald D. Moore et Michael Dinner ; réalisé par Marc Munden ; scénario de Tony Grisoni, d'après la nouvelle de Philip K. Dick ; avec Steve Buscemi, Sidse Babett Knudsen, Julia Davis, Joanna Scanla, Michael Socha, Isis Davis, Lucian Msamati.

Pour adultes et adolescents

Un phare au bout d’une plaine balayant de son rayon vert le ciel bas au-dessus d’une route de goudron rectiligne jalonné de poteaux électriques.

Les étoiles sont en train de s’éteindre, alors l’univers devient froid. Pas de chaleur, pas d’énergie. Tout se décompose, tout meurt. Mais tout ce qui est nécessaire, c’est seulement deux œufs, deux particules qui deviennent si entremêlées que c’est comme si elles n’étaient qu’une seule et même chose... et alors il n’y a plus d’atrophie, plus de décomposition, plus de mort. Mais il n’y a qu’elle, et elle arrive à court de temps. Et sont les yeux horrifiés de Ed Morris, la rousse d’âge mûr qui lui parlait se flétrit à vue d’œil tandis que ses cheveux blanchissent, et très vite elle n’est plus qu’une espèce de momie qui s’écroule et tombe en morceaux.

Ed Morris rouvre les yeux et se relève en soupirant de sa couchette, tandis que joue un tourne-disque : ce n’était qu’un cauchemar. Puis il sort sur le pont de son petit voilier garé au bout d’un quai, et sous un ciel verdâtre, il quitte le quai et prend le volant de sa voiture pour se rendre à l’institut, où l’accueille sa femme Sally, qui lui demande s’il s’est bien amusé. Ed répond qu’il a presque terminé le pont de son voilier. Puis Sally lui annonce qu’ils ont un visiteur, ce qui étonne Ed. Tandis qu’ils marchent vers le coin salon, Sally explique à Ed que la femme en question – qui n’est autre que la rousse du cauchemar de Ed – veut leur parler d’assurances-vie à double prime. Sally présente Jill, qui salue Ed avec un grand sourire. Ed fixe alors Jill, horrifié.

Sept jours auparavant.

Au bord de la falaise, une série de préfabriqués ont été construites, sur un modèle identique : un hall en forme d’arche et deux ailes tubulaires. Un bulletin d’information rappelle qu’à cause des inondations et des tempêtes l’Agence d’information sur l’Environnement suggère que sept mille foyers disparaîtront à cause de l’érosion des côtes au cours des cent prochaines années. Dans sa cuisine, Sally fait pivoter un tiroir pour en sortir une barquette plastique large et plate contenant une tranche de terre sur laquelle ont poussé des dizaines de petits trèfles vert tendre. Puis Sally commente à Ed : la maison des Salters a basculé dans la mer à Sidestrand, et ils savaient que cela arriverait ; cela leur arrivera aussi à eux un jour.

Dans son laboratoire voisin, Ed travaille à son bureau à l’examen via un écran vidéo de ce qui ressemble à deux boites de Pétri. Il répond sans se troubler qu’ils seront parti depuis longtemps de leur maison alors : ils sillonneront les sept mers, faisant cap vers Ultima Thule, Eldorado, les Champs Elyséens... Comme son mari se lève de son bureau, Sally range précipitamment la barquette dans son tiroir et fait mine de ne pas avoir bien entendu la dernière phrase de Ed : qu’a-t-il dit ? Qu’ils navigueront jusqu’au Pays de Cocagne, elle et lui ! Sally fait le tour de la table de leur cuisine en dodelinant de la tête : c’est une bien belle idée...

Sally sort d’une enveloppe de papier posée sur un comptoir deux tranches de pain et les glisse dans le toaster intégré, tandis que Ed reprend : il a vu une publicité aujourd’hui – Embarrasse la vie, ils devraient tous embarrasser la vie. Sally corrige : Ed veut dire – Embrasse la vie. Ed rit : c’était une blague, parce qu’ils n’ont pas tant de temps que cela, et cette pensée est trop affreuse pour qu’on soit sérieux à ce sujet. Mais Sally vient de sortir les œufs du frigo et ils sont déjà expirés – complètement noirs en fait. Sally s’indigne : les œufs n’ont que deux jours ! Et de les jeter dans le broyeur, qui expédie les déchets dans un gros tuyau qui sort de la maison, lui-même brancher au tuyau flexible transparent de l’employé de la société de traitement des déchets – qui porte le nom de « Rien n’est pour toujours ».

Comme Ed et Sally sortent de leur maison chacun une valise de métal à la main, l’employé du traitement des déchets occupé à vider leurs ordures les interpellent : ils devraient être plus malins que ça, qu’ils surveillent les dates d’expiration de leur nourriture ! Ed répond jovialement que c’est de sa faute à lui, et avec un grand sourire, l’employé souhaite à Ed de « Vivre au jour le jour ». Et Ed répond que c’est certainement ce qu’il fera. Il embrasse alors Sally, et chacun par de son côté tout seul au volant de sa petite voiture bleu.

La voiture de Sally file sur une petite voie unique au milieu d’un champ jalonné à perte de vue d’éoliennes. Comme elle arrive à la petite barrière d’un poste de contrôle du Parc des Chimères, Sally ralentit et passe devant une femme en uniforme à tête de cochon, qu’elle appelle Sue, et qui la salue en retour au garde-à-vous. De son côté, Ed file sur une route en terre bordée de grands pylônes électriques menant à trois constructions en forme de soucoupes volantes. Un guide fait visiter l’un des trois bâtiments circulaires et explique qu’à Spirit Mill (Le Moulin aux Esprits) une atmosphère plus chaleureuse et conviviale est encouragée, donc pas de reconnaissance oculaire (il se montre en train de croiser un regard), juste la bonne vieille transpiration et la paume (il fait un signe de la main en guise de salut), et une voix d’une portée raisonnable.

Pour ouvrir les portes vitrées, il pose sa main sur une borne et reprend sa présentation comme ils entrent dans une allée bordant un grand tube : de nos jours, tout le monde considère comme un fait acquis les chimères cognitives – les Jacks, les Jills et les autres fusions pensantes sont partout. Il y en a peut-être même parmi les visiteurs au moment même où il leur parle – au travail, aux jeux... Comment pourraient-ils le savoir ? L’implantation chirurgicale d’une conscience quantique a révolutionné nos relations avec elles, ce qui veut dire qu’ils sont devenus nous. En fait, le guise a une confession à faire aux visiteurs : il est lui-même un Jack.

Electric Dreams S01E04: Diamant fou (2017)

Electric Dreams S01E04: Diamant fou (2017)

Electric Dreams S01E04: Diamant fou (2017)

Electric Dreams S01E04: Diamant fou (2017)

Electric Dreams S01E04: Diamant fou (2017)

Electric Dreams S01E04: Diamant fou (2017)

Electric Dreams S01E04: Diamant fou (2017)

Electric Dreams S01E04: Diamant fou (2017)

***

Donnez votre avis sur cet épisode en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***

Fear The Walking Dead, la saison 3 de 2017 de la série télévisée de 2015 Feu orange télévision

Fear The Walking Dead S03E14: El Matadero (2017)

Épisode précédent <> Épisode suivant.

Ici l'article de ce blog sur la série Fear The Walking Dead (2015)

Diffusé aux USA le 8 octobre 2017 sur AMC US.
Diffusé en France le 9 octobre 2017 sur CANAL PLUS SERIES FR.

De Robert Kirkman et Dave Erickson, d'après la bande dessinée de Robert Kirkman et la série télévisée The Walking Dead du même ; avec Kim Dickens, Cliff Curtis, Frank Dillane, Alycia Debnam-Carey, Colman Domingo.

Pour adultes.

Le camion de Taqa Walker, Madison Clark et Victor Strand file sur la route, avec sur le marchepied arrière, Ofelia et Chien Fou. Rand rompt le silence : il réalise que c’est la dernière chose que Madison a envie d’entendre, mais ils sont sur le point de négocier un marché... Madison l’interrompt : elle sait exactement ce à quoi ils sont sur le point de faire.

Strand soupire : c’est réconfortant. Madison reprend : une météo des hordes zombies, ça n’existe pas. Ce qui est arrivé n’était pas de leur faute – ils donneront ce qu’ils ont emporté, en espérant que l’invitation de Daniel tiendra. Strand demande alors : et si Daniel refuse ? Madison hésite, puis fixant le paysage, répond laconiquement qu’ils ont Ofelia, la fille de Daniel, avec eux. Alors Ofelia, qui sur le marche-pied arrière du camion, somnolait, se redresse, puis secoue la tête, soupire, s’incline. Un chaos, et elle s’incline encore plus. Chien fou tambourine contre la tôle : le camion doit s’arrêter ! Mais déjà, Ofelia tombe et roule sur la route. Chien Fou aide Ofelia à se relever.

Le camion s’est enfin arrêté et ses occupants en descendent. Ofelia, debout, et s’écartant de Chien Fou, répète qu’ils doivent repartir : elle a seulement lâché prise accidentellement. Madison demande si Ofelia s’est cognée la tête en tombant, et demande à examiner Ofelia, qui répète qu’elle va bien, et qu’ils doivent repartir. Mais en s’approchant, Madison voit très bien désormais ce qui ne va pas... et les autres aussi. Ailleurs. Alicia s’est embusquée dans le garage en entendant le bruit. Elle sort soudain de sa cachette et tire en l’air, ordonnant aux deux hommes qui l’avaient suivi de sortir et de remonter dans leur propre voiture, ou bien elle les tuera.

C’est alors qu’elle reconnait son frère Nick, et Troy, le cadet des Ottos, avec lequel Nick fait désormais équipe. Nick explique : ils ont vu la voiture d’Alicia. Ils partagent ensuite des bières et manger un bout, et Nick reprend : cette situation est dingue. Alicia réplique qu’elle sait ce que c’est que dingue, et que cette situation de son point de vue est plutôt sympa en fait.

La jeune fille ajoute que ce qu’ils sont en train de manger, par contre, c’est dégoutant. Nick essaie à nouveau de la convaincre : Alicia n’a aucune idée de ce que c’est la vie dehors. Alicia répond que Nick a l’air de s’être plutôt bien débrouillé avec...

Malgré tout, Nick l’affirme : la sécurité est dans le nombre – et Alicia le sait. Alicia rétorque qu’elle ne le sait pas : elle est pratiquement morte la veille, entourée de gens. Et de demander à son frère : est-ce que c’est lui, Nick, qui parle, ou bien est-ce qu’il ne fait que répéter les mots de leur mère ?

Fear The Walking Dead S03E14: L'abattoir (2017)

Fear The Walking Dead S03E14: L'abattoir (2017)

Fear The Walking Dead S03E14: L'abattoir (2017)

Fear The Walking Dead S03E14: L'abattoir (2017)

Fear The Walking Dead S03E14: L'abattoir (2017)

Fear The Walking Dead S03E14: L'abattoir (2017)

***

Donnez votre avis sur cet épisode en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***

Chroniques de la Science-fiction, Année 2017 numéro 41 - Semaine du lundi 9 octobre 2017

Chroniques de la Science-Fiction #2017-41 (2017)

Téléchargez ici l'exemplaire gratuit .pdf 11 pages A5 couleurs.

Numéro précédent <> Numéro suivant

Ici l'index de toutes les Chroniques de la Science-fiction de 2017

Sorti le 9 octobre 2017 (première édition).

De David Sicé.

Les Chroniques sont une rubrique du fanzine l’Étoile étrange. Cette rubrique paraitra désormais séparément pour tenir le rythme hebdomadaire de l'actualité de la Science-fiction même si le numéro complet de l’Étoile étrange n'est pas bouclé. Les numéros ont vocation à sortir rétroactivement et par anticipation, et donc à être mis à jour quand l'activité n'est pas complètement couverte.

Au sommaire, l'actualité de la semaine du 9 octobre 2017, plus la critique de Fear The Walking Dead 2015 S3.

***