Weird City, la série télévisée de 2019 Feu vert télévision

Weird City S01E04: Smart House (2019)
Traduction du titre original : Maison maligne.

Épisode précédent <> Épisode suivant

Diffusé à partir du 13 février 2019 sur Youtube (Red / Premium, gratuit, sous-titré français)

Episode 4 ici (cinq premières minutes) : https://youtu.be/54xhRlxODxA

De Charlie Sanders et Jordan Peele. Avec Mark Hamill, Krystina Bailey, Shaughn Buchholz, Laverne Cox.

Pour adultes et adolescents.

Les maisons intelligentes sont le nec le plus ultra au-delà de la Ligne. Le fameux scientifique, Docteur Negari, a mis au point l’environnement ultime, intelligent, vivant – et les élites meurent d’envie de le visiter.

Au-delà de la ligne, une charmante banlieue pavillonnaire où les petites maisons se pressent les unes contre les autres entre deux haies verdoyantes, une voiture à pédales occupée par deux femmes se range devant l’un des blocs que rien ne distingue vraiment de ses voisins. Liquia, la plus grande des deux femmes confie avant de descendre qu’elle se sent nerveuse à propos de cette affaire. L’autre femme, Jathrin, descend en répliquant qu’elle n’a pas bossé comme une malade pour que son épouse se retrouve à vivre au-delà de la Ligne dans un appartement ; de plus, il s’agit de la meilleure maison de la colline Negari, et il y a un stand de tir à l’arche dans le jardin, et Liquia a toujours voulu apprendre à tirer à l’arc. Et de conclure qu’elle a toujours rêvé de vivre dans une maison pareille.

Comme les deux femmes marchent vers l’entrée, un couple sort de la maison. L’homme est choqué et demande à son épouse si elle pense elle aussi qu’il est « quotidien et ordinaire ». Bien sûr que non, lui répond fébrilement sa blonde épouse, et l’agent immobilier leur lance du perron « Merci d’être venu ! ». L’homme se présente aux deux nouvelles venues souriantes comme Terv Mackadoo, agent immobilier et leur souhaite la bienvenue dans cette maison extraordinaire. Il les complimente immédiatement sur leur dossier parfait, sans aucun problème, mais bien entendu, ceux qui aménageront dans la maison seront choisis par Xander. L’agent immobilier les invitent alors à entrer.

Les deux femmes se sont assises au milieu du salon lumineux quand une clochette retentit et la voix chaleureuse d’un homme se fait entendre : « Salut, je suis Xander, bienvenue en moi. » Liquia présente son épouse, Jathrin, qui immédiatement présente son dossier : elle gagne un salaire très raisonnable au Laboratoire de Negari. Xander répond qu’il le voit bien, que c’est une bonne chose : seuls les meilleurs peuvent vivre en lui. Puis Xander remarque : il voit que quelque chose recouvre le petit orteil de Liquia, qui répond, flattée qu’elle fait des conforts d’orteil pour l’orteil exposé – elle est une artiste. Xander est intéressé : lui-même s’adonne à l’occasion à la prose à ses heures perdues... c’est un art qui s’est largement perdu. Aussitôt Jathrin répond qu’elles adorent la prose, et Liquia renchérit, c’est un art véritable. Xander répond qu’il les aime bien et qu’elles pourront emménager dès samedi. Les deux femmes ne se sentent plus de joie...

Weird City S01E04: Maison maligne (2019)

Weird City S01E04: Maison maligne (2019)

Weird City S01E04: Maison maligne (2019)

Weird City S01E04: Maison maligne (2019)

***

Donnez votre avis sur cet épisode en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***

Weird City, la série télévisée de 2019 Feu vert télévision

Weird City S01E03: Go To College (2019)
Traduction du titre original : Va à l'université.

Épisode précédent <> Épisode suivant

Diffusé à partir du 13 février 2019 sur Youtube (Red / Premium, gratuit, sous-titré français)

Episode 3 ici (cinq premières minutes) : https://youtu.be/y-MnuR0n1R8

De Charlie Sanders et Jordan Peele. Avec Cleo Berry, Travis Bryant, LeVar Burton.

Pour adultes et adolescents.

Une éducation de plus haut niveau prodiguée par une université prestigieuse au-delà de la Ligne est l’un des plus beaux cadeaux qui puissent être donné à quiconque quel que soit son côté de la ligne. Vous comprenez, car comme la Vie elle-même... j’ai perdu le fil de ma pensée. Mais où est le sandwich que j’avais commandé ? (Docteur Negari)

En deçà de la Ligne, sur la terrasse d’une petite maison en bois, trois hommes jouent à un jeu de hasard : ils jettent leur tablette respective sur la table et une image vivement colorée apparait à l’écran – parfois fendillé – de chaque tablette : un chiot, un cornet de glace. Et comme le plus jeune des trois, Gete, constate grâce aux messages affichés : perdant – perdant – gagnant, il a gagné et les autres sont des gros nuls. Le plus jeune des deux perdants, qui a le bras plâtré, proteste : c’est dur de jouer à Digi-doh avec un bras cassé ! L’autre réplique qu’il n’avait qu’à pas le casser, mais l’aîné des trois remarque que peut-être le blessé a seulement besoin de boire davantage de PEJ, le soda à la mode du moment contenant des amphétamines, mais des amphétamines biologiques ! et de remplir la bouteille presque vide avec.

Une cérémonie de remise de diplômes. La directrice rappelle au public que même si leur école se trouve en deçà de la Ligne, grâce au financement généreux du Docteur Negari, et grâce à ses conseils, ils ont pu aligner leur niveau sur celui des écoles au-delà de la Ligne, où toutes les écoles publiques sont obligées de récompenser tous leurs élèves, quoi qu’il arrive. Gros plan sur Gete ronflant au premier rang. Et la directrice d’achever, même à ceux dont le niveau d’amour-propre descendrait à celui du pire des égoïstes. Applaudissement général (sauf de l’élève qui ronfle, mais inclus celui du Docteur Negari lui-même assis sur une chaise à côté du reste de la faculté, sur la scène, derrière l’oratrice). La directrice reprend, souriante : pour présenter la promotion, elle souhaite appeler sur scène un pilier de leur communauté, le Docteur Aloysius Negari !

L’homme en question va au pupitre et commence son discours : dans les laboratoires Negari, lui et son personnel sont déterminés à découvrir les meilleurs des meilleurs élèves et les faire entrer dans les institutions les plus prestigieuses afin qu’ils fassent l’expérience de leurs études universitaires imposées par la fédération au-delà de la Ligne, l’élève qui va suivre a définitivement décroché la Lune : Rayna Perez. Sous les applaudissements et les cris de joie, une jolie jeune fille se lève pour rejoindre la scène tandis que Negari poursuit : et c’est grâce aux résultats scolaires extraordinaires de Rayna et dans son approche novatrice de la technologie qu’elle a été admise dans la très prestigieuse Bouchedart Académie des Arts Limités. Et Negari de remettre à la jeune fille son diplôme et de la féliciter.

Rayna prend la parole au pupitre : elle est si fière et si honorée d’être première de sa classe, mais elle n’y est pas arrivée seule : elle a eu les meilleurs des amis et des parents pour la soutenir tout le long de ses études : ses parents étaient de simples fermiers d’eau, mais ils se sont toujours assuré qu’elle ait le ventre plein et un toit au-dessus de sa tête...


Weird City S01E03: Va à l'université ! (2019)

Weird City S01E03: Va à l'université ! (2019)

Weird City S01E03: Va à l'université ! (2019)

Weird City S01E03: Va à l'université ! (2019)

Weird City S01E03: Va à l'université ! (2019)

Weird City S01E03: Va à l'université ! (2019)

***

Donnez votre avis sur cet épisode en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***

Weird City, la série télévisée de 2019 Feu vert télévision

Weird City S01E02: A Family (2019)
Traduction du titre original : Une famille.

Épisode précédent <> Épisode suivant

Diffusé à partir du 13 février 2019 sur Youtube (Red / Premium, gratuit, sous-titré français)

Episode 2 ici (gratuit) : https://youtu.be/GImRfiEE3Hs

De Charlie Sanders et Jordan Peele. Avec Rosario Dawson, Michael Cera.

Pour adultes et adolescents.

PEJ : Pomegranate Electrolyte Juice. Ingrédients : jus de grenade, électrolytes, méthamphétamine (biologique), teinture rouge #40. Avertissement : bien que délicieux PEJ peut être addictif à la fois pour les résidents d’au-delà et d’en-deçà de la Ligne. Le prix peuvent varier selon du côté de la Ligne où vous vous trouvez.

Un cercle de soutien aux accros à la PEJ en-deçà de la Ligne. Parmi les hommes et les femmes assis, seul un rouquin, vautré sur sa chaise, fait semblant d’écouter l’orateur en se curant le nez, tandis que dans le terrarium qu’il a posé derrière lui, des vers de terre s’abreuvent. L’homme – Chuch – raconte sa triste histoire : très vite il s’est mis à boire du PEJ toute la journée, il emportait même une bouteille pour se coucher et le lendemain il se retrouvait avec un matelas rouge à force d’avoir pissé du PEJ toute la nuit. Quand finalement Chuch a admis qu’il n’avait plus aucune volonté face au PEJ, tout a changé... Soudain, le rouquin se retourne pour attraper l’un de ses vers de terre et l’avaler.

Chuch le regarde et souffle la fumée de sa cigarette, puis reprend : bien sûr il fantasme encore à l’idée de vider quelques bouteilles de PEJ après le travail, mais sa vie s’est améliorée désormais. Chuch sourit, et le cercle se met à applaudir. Le rouquin imite les autres, mais comme il baisse obstinément la tête, il est moins convaincant. Plus il oublie de s’arrêter d’applaudir alors que tout le monde le regard, gêné. Comme il finit par s’arrêter, Chuch demande qui veut parler après lui et bien sûr, le rouquin agite sa main frénétiquement. Tous les autres baissent les yeux ou regardent leur voisin, consternés. Et comme personne ne veut prendre la parole, Chuch finit par passer la parole à Tawny, le rouquin, qui le remercie.

Le rouquin se lève, et d’une voix aigüe il déclare qu’il s’appelle Tawny Clem comme tout le monde le sait. Et comme ils le savent tous, en fait, il ne boit pas de PEJ tant que cela, parce qu’il pense que c’est un peu une saloperie. Mais cela ne l’empêche pas de se considérer lui-même comme accro au PEJ. À ces mots, Chuch lève les bras au ciel. Tawny poursuit : son seul problème, c’est qu’il n’arrive jamais à trouver sa place nulle part, en tout cas pas comme avec eux : il les aime, ils sont sa famille ! C’est son identité. Plus son père aime son PEJ et son épouse stupide qui n’est pas sa mère à lui, Tawny. Alors il comprend complètement le genre d’émotion que les accros au PEJ ressentent, et toutes les conneries du genre. De toute façon, il a eu une très salle semaine : il pense qu’il s’est à moitié cassé le pied ce matin... Et Chuch de pousser un gros soupir.

Plus tard, Tawny se rue sur le buffet et fourre le plus de beignets possibles dans son pantalon pour plus tard. C’est alors que Chuch vient le trouver. Aussitôt, Tawny sort son nouveau inhalateur, exactement comme celui de Chuch, c’est pour cela qu’il est comme Chuch. Chuch répond que c’est génial, mais qu’en fait le groupe lui a demandé de parler en son nom à Tawny. Twany qui ne doute jamais de rien trouve ça génial : le groupe veut faire de lui son chef ? Non, répond Chuch, en hésitant : le groupe aimerait que Tawny ne revienne pas. Tawny est complètement désarçonné. Chuch explique : Twany n’a jamais été vraiment accro au PEJ, et il lève la main à chaque réunion, et à chaque fois il parle vraiment longtemps, et il se réfère constamment au groupe comme à sa famille, et plus généralement, il rend tout le monde vraiment mal à l’aise.

Tawny met un temps à réaliser ce que Chuch lui a pourtant dit très clairement – puis il se remet à geindre : mais le groupe dit toujours que tout le monde est le bienvenue, c’est leur slogan (et il est même affiché au mur). Chuch regarde le slogan au mur puis revient à Tawny et précise : eh bien, tout le monde, sauf Tawny. Au bord des larmes, Twany ramasse son terrarium et prend la fuite. Dans la rue animée, il trouve un distributeur automatique de PEJ, choisi l’option classique, paye en pressant son poignet contre le lecteur de puce et une voix féminine lui souhaite de se régaler avec son PEJ. Tawny dévisse avec difficulté le bouchon, tente de boire à grandes goulées, mais recrache tout en s’exclamant que c’est dégueu, et qu’il ne comprend pas comment on pourrait devenir accro à un truc aussi dégoutant. C’est alors qu’un grand barbu costaud le bouscule et tous les beignets qu’il avait stocké chutent sur le trottoir. Tawny s’empresse de ramasser les beignets en bredouillant que la règle des trente secondes s’applique.

Weird City S01E02: Une famille (2019)

Weird City S01E02: Une famille (2019)

Weird City S01E02: Une famille (2019)

Weird City S01E02: Une famille (2019)

***

Donnez votre avis sur cet épisode en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***

Weird City, la série télévisée de 2019 Feu vert télévision

Weird City S01E01: The One (2019)
Traduction du titre original : L'unique.

> Épisode suivant

Diffusé à partir du 13 février 2019 sur Youtube (Red / Premium, gratuit, sous-titré français)

Episode 1 ici (gratuit) : https://youtu.be/fMnq5v8yZp4

De Charlie Sanders et Jordan Peele. Avec Levar Burton, Dylan O'Brien.

Pour adultes et adolescents.

Dans un futur pas si lointain, dans une ville pas si différente de la nôtre, la société s’est coupée en deux : ce qui ont tout vivent au-delà de la ligne, ceux qui n’ont rien vivent en-deça. Littéralement : on a construit une barrière entre les deux baptisée « la ligne ».

Le soleil se couche et les derniers feux rougeoyant de l’astre allongent les ombres des tours futuristes illuminées sur les taudis en deçà de la ligne. Tandis que les citoyens qui n’ont rien traînent encore dans les rues devant les fast-foods et autres chariots de vendeurs de hot-dogs, d’autres passent les contrôles de police pour pénétrer au-delà de la ligne, et au-delà justement, un jeune homme, Stu, court en chaussures à orteil du milieu découvert, parce qu’il est en retard, comme toujours à un rendez-vous avec des amis.

Stu est équipé d’un monocle de réalité augmenté qui lui permet de rester en contact avec Steffie, son assistante virtuelle : il est 18h04, et comme Stu slalomme entre les tables de la terrasse d’un restaurant, il entend un couple attablé se plaindre de la nourriture et déclarer qu’en deçà de la ligne, il parait que la nourriture de rue est bien meilleure, mais la dame a simplement trop peur d’y aller voir. Stu est si surpris qu’il marque un temps d’arrêt, et comme il fait une grimace, Steffie lui rappelle après un tintement que Stu doit( manger dans ce restaurant dont le nom est « Tu dois manger ici », et qui a trois étoiles – et Steffie de rappeler à Stu qu’en tant que résident d’au-delà de la Ligne, il est obligé de manger dans ce restaurant avant la fin du mois. Dégoûté, Stu ôte son monocle.

Pendant ce temps, dans le bar branché où Stu est attendu, la barmaid présente les consommations commandées : un IPA quintuple long grain de blé belge, et un IPA super double triple potiron safran. Comme les deux hommes semblent aux anges rien qu’à sniffer les verres, la barmaid sort une bouteille de bière tout à fait classique, l’air dégoûtée, et demande pour qui est la bière en bouteille. L'un des deux hommes explique que c’est pour son pote, qui est toujours en retard. La barmaid se plaint : elle a dû vraiment fouiller loin dans la glacière pour la retrouver ; elle pensait même qu’ils n’en faisaient plus des comme ça. Puis elle demande à « ces beaux messieurs » s’ils désirent autre chose et aussitôt ils rougissent et se mettent à rire, puis brandissent leurs mains gauches, chacune un anneau au doigt : ils sont tous les deux mariés et heureux de l’être.

Stu arrive sur ces entrefaites et appelle le premier des clients, un certain Dewis. Ils font un salut compliqué avec des bruitages et Dewis présente à Stu son mari Pobby. La barmaid remet sa bière en bouteille à Stu qui assoiffé, en boit immédiatement une longue gorgée. Dewis et Pobby ont l’air dégoutés et Dewis demande comment Stu arrive à boire un truc pareil. Stu explique qu’il a simplement grandi en buvant de la Lager.

Dewis change de sujet en demandant à Stu s’il a décroché des rendez-vous galants cette semaine. Dew répond : aucun cette semaine. En fait, aucun depuis le mois dernier. Pobby est perplexe : des rendez-vous galants ? Stu n’a pas eu un/e partenaire assigné/e dès sa naissance ? Gêné, Dewis explique : Stu a grandi en deçà de la Ligne. Stu complète : personne n’a de partenaire assigné en deçà de la Ligne alors ils doivent se trouver des rendez-vous galants. Mais comme la mère de Stu a inventé cette appli qui permet d’effacer des applis de votre cerveau... Pobby réalise de quelle appli Stu parle, l’Un-appetizer. Bref, ils ont déménagé pour aller s’installer au-delà de la Ligne, mais Stu avait déjà 18 ans, donc.
Pobby s’exclame qu’il adore l’Un-appetizer, et Stu répond que tout le monde l’adore. D’ailleurs Pobby appelle son assistante virtuelle Steffie, qui lui demande ce qu’elle peut faire pour lui. Pobby demande alors de lancer Un-appetizer, qui se présente sous la forme d’un carré vert avec une chouette dessus. Steffie annonce alors que Un-appetizer recommande d’effacer de son cerveau « Rencontre-Moi Sexte-moi » car Pobby est désormais marié. Un-appetizer recommande également d’effacer « Où je peux voir un film ? » car tous les films sont désormais visibles chez Steffie. Un-appetizer recommande également d’effacer « Deviens tout de suite musclé » car Pobby a clairement renoncé à devenir muscler. Et les trois applis disparaissent successivement dans un petit nuage de fumée virtuelle.

Dewis s’inquiète à nouveau : il n’a jamais eu à courtiser quelqu’un, vu qu’il a été assigné à Nachel à sa sortie d’université, il a utilisé ensuite l’application rencontre-moi-sexte-moi puis il a épousé Nachel et c’était tout. Stu avoue alors qu’il commence à croire qu’il restera célibataire toute sa vie. C’est alors qu’un autre client du bar intervient : est-ce que Stu a essayé « L’unique qui est l’unique ? ». Surpris, Stu répond que non et demande ce que c’est. L’autre client débite alors son boniment : ça s’appelle l’unique qui est l’unique parce que c’est un site de rencontres qui garantit à 100% qu’il trouvera l’unique qui est l’unique, la personne parfaite pour vous.

Weird City S01E01: L'unique / Le seul (2019)

Weird City S01E01: L'unique / Le seul (2019)

Weird City S01E01: L'unique / Le seul (2019)

Weird City S01E01: L'unique / Le seul (2019)

***

Donnez votre avis sur cet épisode en nous rejoignant sur le forum Phliippe-Ebly.fr

***