Les sentinelles de l'Air (1965), la série télévisée posterFeu vert télévision

Thunderbirds S01E01: Trapped In The Sky.
Traduction du titre original : Piégés dans le ciel.

> Épisode suivant

Ici l'article de ce blog sur la série Les sentinelles de l'air (1965)

Diffusé sur ATV UK le 30 septembre 1965.
Diffusé en France en 1976 sur Antenne 2.
Sortie en Blu-ray anglais le 15 septembre 2008 (anglais seulement, sous-titres anglais, lisible en France, recadré 16/9ème, forma 4:3 non respecté, effets sonores améliorés).

De Gerry Anderson, Sylvia Anderson. Avec Peter Dyneley, Sylvia Anderson, Shane Rimmer, David Holliday, David Graham, Ray Barrett, Christine Finn.

Caché dans un temple maléfique, un génie du Mal rêve de détenir tous les secrets technologiques de l'International Rescue. Pour cela, il contrôle à distance son frère, Kyrano, employé comme majordome chez l'ex astronaute milliardaire Jeff Tracy. Loin de là, dans l'île paradisiaque qui sert de Quartier Général secret à l'International Rescue, Kyrano est pris d'un malaise devant Jeff Tracy, alors que Tin-Tin, la charmante fille du vieil homme est sur le point d'embarquer à Tokyo sur le premier vol stratosphérique atomique au monde, le Fire Flash, capable d'aller six fois plus vite que la vitesse du son. Tous ignorent encore que le génie du Mal vient de placer une bombe à bord, qui prévue pour éventrer la pile atomique, ce qui non seulement causera la perte de l'avion et ses passagers, mais causera des retombées mortelles. Mais ce n'est que la première étape du plan du monstre, qui, masqué, vidéophone juste après le décollage pour signaler la présence de la bombe...

Les Sentinelles de l'Air S01E01: Pris au piège (1965)

Les Sentinelles de l'Air S01E01: Pris au piège (1965)

Les Sentinelles de l'Air S01E01: Pris au piège (1965)

Les Sentinelles de l'Air S01E01: Pris au piège (1965)

Les Sentinelles de l'Air S01E01: Pris au piège (1965)

Les Sentinelles de l'Air S01E01: Pris au piège (1965)

Les Sentinelles de l'Air S01E01: Pris au piège (1965)

Les Sentinelles de l'Air S01E01: Pris au piège (1965)

***

Donnez votre avis sur cet épisode en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr, salon Science-fiction.

Les sentinelles de l'air, la série de 1965 Feu vert télévision

Thunderbirds (1965)
Traduction du titre original : Les Oiseaux-Tonnerre.
Autre titre : Les aventures de Lady Pénélope.

Diffusé sur ATV UK à partir du 30 septembre 1965.
Diffusé partiellement en 1976 sur ANTENNE 2 FR,
Diffusé intégralement sur CANAL JIMMY FR en 1991, et sur SERIE CLUB FR à partir de 1993.
Sortie en Blu-ray anglais le 15 septembre 2008 (anglais seulement, sous-titres anglais, lisible en France, recadré 16/9ème, forma 4:3 non respecté, effets sonores améliorés).

De Gerry Anderson, Sylvia Anderson. Avec Peter Dyneley, Sylvia Anderson, Shane Rimmer, David Holliday, David Graham, Ray Barrett, Christine Finn.

Jeff Tracy, un ancien astronaute, a investi sa fortune dans une force de secours secrète et indépendante utilisant des technologies en avance sur leur temps, dans laquelle il emploie ses cinq fils. Grâce à une base spatiale en orbite, Thunderbird 5 que gardent en alternance ses fils John et Allan, il intercepte les communications du monde entier.

Grâce au Thunderbird 1, une fusée d'intervention rapide que pilote Scott Tracy, et au Thunderbird 2, un avion de transport supersonique que pilote Virgil Tracy, la Sécurité Internationale contrôle les airs. Grâce au Thunderbird 3, piloté en alternance par John et Alan, la Sécurité Internationale contrôle l'espace interplanétaire. Le Thunderbird 4, piloté par Gordon, contrôle lui le fond des mers.

Jeff Tracy dispose également d'un réseau d'agents dans le monde entier, dont Lady Penelope, qui peut intervenir en utilisant des méthodes de contre-espionnage plus ou moins classiques et plus ou moins délicates - et d'un laboratoire futuriste dirigé par Brains, qui conçoit l'essentiel des nouvelles technologies mises en oeuvre par la Sécurité Internationale.

Les sentinelles de l'air (1965)

Les sentinelles de l'air (1965)

Les sentinelles de l'air (1965)

***

Saison 1 (1965)

Thunderbirds S01E01: Pris au piège (Trapped in the Sky)
Thunderbirds S01E02: L'Éboulement (Pit of Peril)
Thunderbirds S01E03: Lady Pénélope en danger (The Perils of Penelope)
Thunderbirds S01E04: Terreur à New York (Terror in New York City)
Thunderbirds S01E05: Essais en vol (The Edge of Impact)
Thunderbirds S01E06: Le Pont (A Day of Disaster)
Thunderbirds S01E07: Le Bracelet (30 Minutes after Noon)
Thunderbirds S01E08: Le Trésor du lac (Desperate Intruder)
Thunderbirds S01E09: Le Bout de la route (End of the Road)
Thunderbirds S01E10: Perdus dans le désert (The Uninvited)
Thunderbirds S01E11: Vers le soleil (Sun Probe)
Thunderbirds S01E12: Le Passager clandestin (Operation Crash Dive)
Thunderbirds S01E13: Le Talent de Parker (Vault of Death)
Thunderbirds S01E14: Sabotage à l'usine atomique (The Mighty Atom)
Thunderbirds S01E15: Au feu ! (City of Fire)
Thunderbirds S01E16: Les Imposteurs (The Impostors)

***

Saison 2 (1966)

Thunderbirds S02E01: L'Homme du MI.5 (The Man from MI.5)
Thunderbirds S02E02: Les Amateurs (Cry Wolf)
Thunderbirds S02E03: Danger sur les mers (Danger at Ocean Deep)
Thunderbirds S02E04: Un geste et vous êtes mort (Move-and You're Dead)
Thunderbirds S02E05: La Duchesse (The Duchess Assignment)
Thunderbirds S02E06: Le Monorail ou Arrêtez le train (Brink of Disaster)
Thunderbirds S02E07: L'Attaque des alligators (Attack of the Alligators)
Thunderbirds S02E08: L'Invasion des Martiens (Martian Invasion)
Thunderbirds S02E09: Message en musique (The Cham-Cham)
Thunderbirds S02E10: Le Rêve (Security Hazard)
Thunderbirds S02E11: Au fond de l'océan (Atlantic Inferno)
Thunderbirds S02E12: Le Barrage (Path of Destruction)
Thunderbirds S02E13: Un drôle de nom : (Alias Mr. Hackenbacker)
Thunderbirds S02E14: Les Vacances de Parker (Lord Parker's 'Oliday)
Thunderbirds S02E15: Le Satellite pirate (Ricochet)
Thunderbirds S02E16: Joyeux Noël (Give or Take a Million)

***

Donnez votre avis sur cette série en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr, salon Science-fiction.

ImageFeu vert télévision

The Wild Wild West S01E02: The Night Of The Deadly Bed (1965)
Traduction du titre original : L'Ouest très sauvage, la Nuit du lit mortel.

Épisode précédent <> Épisode suivant.

Ici l'article de ce blog sur la série Les mystères de l'Ouest (1965)

Diffusé aux USA le 24 septembre 1965 sur CBS US.
Sorti en France en coffret DVD français (anglais sous-titré français, l'épisode est censuré par l'ORTF parce que le méchant est français...).

De Michael Garrison, avec Robert Conrad, Ross Martin, Barbara Luna, J.D. Cannon, Danica d'Hondt, Anna Shin.

Pour adultes et adolescents.

Un gardien entre dans un entrepôt, non sans avoir frappé deux coups de sa matraque contre la porte. Il répète ses deux coups contre plusieurs objets, dont des caisses de vin, qu’il commence à ouvrir. Pendant ce temps, une jeune asiatique en tenue traditionnelle se glisse dans un coin de l’entrepôt pour régler une horloge et lancer le mécanisme. Tandis qu’elle ressort, le gardien découvre à l’intérieur de la caisse des pièces d’un mécanisme étrange. Lorsque la jeune fille rentre dans le bar voisin, le guitariste qui jouait une mélodie douce s’interrompt et rapidement ôte les cordes de sa guitare et les entourent autour de ses phalanges. La jeune fille, qui sert au bar, s’approche alors d’un homme élégant, qui n’est autre que James West. Elle lui glisse que le capitaine Jackson l’attend dans la cours pour lui parler, mais c’est en réalité le guitariste qui tente de l’étrangler avec les cordes de sa guitare. Un autre homme arrive pour frapper au cœur West, mais West se retourne et c’est le guitariste qui est frappé au rein et s’écroule. West jette alors à terre l’homme au couteau et le met en joue pour lui demander où est Jackson, et le tueur répond que Jackson est dans l’entrepôt. Prudemment, West s’approche de l’entrée de l’entrepôt et appelle le capitaine Jackson, lequel, l’entendant, lui dit d’entrer. Au moment où West s’apprête à le faire, l’horloge déclenche la mise à feu d’une bombe, qui souffle Jackson et West. Sonné, West se relève et se précipite dans le nuage de poussière pour relever Jackson, mais celui-ci n’a que le temps de lui murmurer un seul mot avant d’expirer : Flory.

Le lendemain, West rejoint à cheval son train à vapeur. Dans le salon, il interroge Artemus : pourquoi Jackson s’intéressait à du charbon. Artemus explique alors à West que le charbon dissimulait de la dynamite. Selon Artemus, Jackson était sur la piste d’une menace pour le pays, mais en quoi les homards dans de la glace et les œuvres d’art de l’entrepôt pourraient-ils se comparer à une menace pour la sécurité de l’Etat. Puis Artemus remet à West une petite chose que West lui avait demandé de lui fabriquer : une bague avec une pierre géométrique, à porter pour la bonne santé. Le soir suivant, West est de retour au bar et interroge le patron au sujet de jeune fille du bar, mais le patron prétend qu’il n’y en avait pas. Puis une danseuse de flamenco jette son dévolu sur West, s’étonnant qu’il ne l’ait pas regardée pendant sa danse. West replique qu’il est à la recherche d’une autre fille. Puis il va interroger le guitariste, à la recherche de son camarade au garrot. Alors la danseuse revient à la charge : elle trouve West très occupé à chercher beaucoup de gens, et sous-entend qu’en temps que fille, elle pourrait faire l’affaire et West lui répond qu’elle n’a qu’à le convaincre.

Elle sort et il la suit, lui demande son nom. Elle s’appelle Gatita, la petite chatte, et promet de ne pas griffer. Il lui répond que lorsqu’il aura trouvé l’autre petite chatte, ils pourront sans doute tous les trois partir chasser la pelotte de laine. Gatita soupire : les américains veulent toujours chasser, comme le capitaine Jackson, mais qui va trop à la chasse peut s’attirer des ennuis. West lui demande alors si elle connait Jackson, et elle répond qu’il est très gentil. West rétorque qu’il est aussi très mort à présent. Gatita répond qu’il ne faut pas parler de la mort, parce que c’est trop déprimant, et qu’il ne faut pas parler des morts, sinon ils reviennent dans la nuit voler vos yeux. West lui répond qu’elle a de très jolis yeux et qu’il ne veut pas qu’elle les perdent. Elle lui répond en lui prenant le visage, caressant de ses pouces les sourcils de West, qu’il devrait être prudent, car lui aussi a de très jolis yeux et que ce serait une honte si quelqu’un les lui volait. Elle prétend alors avoir à se préparer pour sa prochaine danse. West la retient : il veut en savoir plus sur Jackson et Gatita répond qu’il disait chercher un trésort d’art, ce à quoi West répond que de ce serait un bien curieux endroit pour en chercher. Gatita lui propose alors qu’il la suive, afin qu’elle lui montre de quoi elle parle.

Les mystères de l'Ouest: La nuit du lit qui tue (1965)

Les mystères de l'Ouest: La nuit du lit qui tue (1965)

Les mystères de l'Ouest: La nuit du lit qui tue (1965)

Les mystères de l'Ouest: La nuit du lit qui tue (1965)

***

Donnez votre avis sur cet épisode en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***

Les mystères de l'Ouest, la série de 1965Feu vert télévision

The Wild Wild West S01E01: The Night Of The Inferno.
Traduction du titre original : L'Ouest très sauvage, la Nuit de l'Enfer.

> Épisode suivant.

Ici l'article de ce blog sur la série télévisée Les Mystères de l'Ouest (1965)

Diffusé aux USA le 17 septembre 1965.
Sorti en DVD US coffret intégrale le 4 novembre 2008.

De Michael Garrison. Avec Robert Conrad, Ross Martin, Suzanne Pleshette.

Dans la nuit, la pluie, à la gare de Difficult Run (Virginia), un vieux soldat ivrogne chantonne à côté d’un réverbère. Des soldats escortant un fourgon arrive et les soldats se hâte. L’ivrogne va interroger le cocher : les militaires viennent chercher à la gare un renégat, James West, qu’ils doivent ensuite pendre. Effectivement, l’homme menotté est tiré hors du train, et l’ivrogne se moque de lui, imitant le cri des corbeaux et mimant la pendaison. Le fourgon roule jusqu’à une prison et West est amené dans un des bureaux. Il est alors présenté… au président Grant, qui le salue, et s’excuse d’avoir eu à le malmener : l’agent était en couverture. Grant le considère comme leur meilleur agent et le pays est en danger : le Sud est dévoré par l’inflation, Washington par la corruption, et voilà qu’un nouveau danger menace, un dénommé Juan Manolo, dont le portrait orne le dossier, venu du Mexique, Sante De Cristo, dans la Vallée de l’Adalanto. Mais James ne repartira là-bas entre quatre planches, mais comme un dandy, propriétaire d’un train entier. En effet, il y a 6 mois environs, des raids ont commencés, par une bande surnommée les Gorilles, menaçant de faire basculer la région dans une guerre. Les raids suivent un certain motif, pointant vers la ville de Quemada, gouverné par un sadique nommé Juan Manolo, responsable de nombreux massacres et incendies volontaires.

Et sur la route du petit train privé de Jim West se trouve la carriole du Gordon’s Traveling Emporium. Frappe à la porte du luxueux wagon de West Artemus Gordon, qui n’est autre que le vieux soldat qui prétendait se réjouir de la pendaison prochaine de West et récupérer ses bottes. Gordon entre et prend ses consignes, car c’est lui aussi l’un des agents du président Grant. Manolo a fait fuir les habitants de Quemada et aurait débarquer avec des canons et munitions pour commencer la guerre. À Gordon de trouver les armes, tandis que West trouve Manolo et le ramène prisonnier à Washington – ou bien il tuera Manolo. Gordon est réticent, mais les ordres sont les ordres. Pour lui prouver qu’ils sont en position de force, West lui montre que le jeu de billards qu’ils étaient en train de faire cache déjà plusieurs moyens d’assassiner quelqu’un : l’une de boules est explosive : l’une des queues de billard cache un poignard, l’autre une arme à feu. Gordon parti, West se change pour la mission : son costume, d’allure serré, cache pourtant poignard, révolver miniature, munitions, un autre révolver qui peut jaillir de sa manche – un arsenal auquel s’ajoute le colt à la ceinture et un fusil. Puis il s’en va sur son cheval noir jusqu’aux ruines fumantes de Quémada que les villageois sont encore en train d’abandonner.

Quémada est une petite ville du Far West tout en bois, au bas d’une colline surmontée par une hacienda de pierre, une maison de jeu, la Casa Estrella. West va trouver le drugstore tenu par un chinois de très grande taille fumeur d’Opium, Wing-Fat. West déclare qu’il vient acheter des informations, et Fat l’invite à discuter dans la boutique. West prétend avoir une proposition intéressante pour Juan Manolo. Fat conseille à West de passer par une amie de Manolo, Miss Lydia Monteran, qui gère la Casa Estrella. Fat remet à West un message pour Manolo si West parvient à rencontrer Manolo, et n’exigera qu’un modeste pourcentage si West parvient à faire affaire. Fat emmène West à la Casa Estrella, et Gordon, déguisé en mendiant, assiste à leur départ. Fat se retire aussitôt après avoir laissé West être présenté à Lydia Monteran, qui lui propose de monter à l'étage: elle se souvient très bien de lui, West l'a abandonnée, et faite arrêtée - l'affaire lui a coûté plus de 20.000 dollars. Elle ordonne à West de quitter sa maison, mais West insiste: il paraîtrait que la Casa Estrella serait plutôt la maison de Juan Manolo. Alors Lydia Monteran sort un révolver. West parie qu'elle n'osera pas tirer. Elle ouvre immédiatement le feu sur lui...

Les mystères de l'Ouest (1965) saison 1 épisode 1 photo

Les mystères de l'Ouest (1965) saison 1 épisode 1 photo

Les mystères de l'Ouest (1965) saison 1 épisode 1 photo

Les mystères de l'Ouest (1965) saison 1 épisode 1 photo

Donnez votre avis sur cet épisode en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***