Voici la liste des articles de ce blog consacrés aux films de Science-fiction, Fantasy, Fantastique et Aventure annoncé pour l'année 1966. Cette liste sera mise à jour au fur et à mesure de la rédaction des articles.

Ici le calendrier cinéma pour 1967.

Ici le calendrier cinéma pour 1965.

***

Annoncés en décembre 1966

En Angleterre

Batman (16 décembre 1966, Batman, The Movie)

***

Annoncés en novembre 1966

Aux USA

Farhenheit 451 (14 novembre)

***

Annoncés en octobre 1966

Aux USA

Seconds - L'opération diabolique (5 octobre 1966, Seconds)

En Angleterre

Le voyage fantastique (14 octobre 1966)

***

Annoncés en septembre 1966

En France

Farhenheit 451 (15 septembre)

L'invasion des morts-vivants (28 septembre 1966, The Plague of The Zombies)

En Angleterre

Farhenheit 451 (16 septembre)

***

Annoncés en août 1966

Aux USA

Le voyage fantastique (24 août 1966)

***

Annoncés en juillet 1966

Aux USA

Batman (30 juillet 1966, Batman, The Movie)

***

Annoncés en janvier 1966

Aux USA

L'invasion des morts-vivants (12 janvier 1966, The Plague of The Zombies)

En Angleterre

L'invasion des morts-vivants (9 janvier 1966, The Plague of The Zombies)

Fahrenheit 451, le film de 1966Feu vert cinéma

Fahrenheit 451 (1966)

Ici l'article de ce blog sur le roman Fahrenheit 451.

Sorti en France le 15 septembre 1966.
Sorti en Angleterre le 16 septembre 1966.
Sorti aux USA le 14 novembre 1966.

De François Truffaut (également scénariste) ; sur un scénario de Jean-Louis Richard ; d'après le roman de Ray Bradbury ; avec Oskar Werner, Julie Christie, Cyril Cusack, Anton Diffring.

Pour adultes et adolescents.

Une caserne de pompiers. Les combattants du feu descendent les uns après les autres par la barre de glisse et montent sur le camion de pompier, qui étrangement, n’a pas de citerne ni de grande échelle. Pendant ce temps, dans sa salle de séjour, un jeune homme croque une pomme. Son téléphone – un ancien modèle – sonne. Il décroche tranquillement et une voix de femme anonyme le supplie de quitter immédiatement les lieux. Il raccroche, et on entend la sirène des pompiers se rapprocher. Le jeune homme sort de son immeuble et fuit en courant.

Le camion de pompier se gare devant le bâtiment et l’escouade des combattants de feu entre au pas dans l’immeuble, puis dans l’appartement, qu’il se mettent à fouiller. L’un d’eux remarque la cigarette précipitamment écrasée dans le cendrier. Le chef de l’escouade – Montague – allume alors le lustre, et à travers le verre du lustre, il distingue une ombre. Il fait signe à l’un des pompiers, qui sort le livre qui était caché dans le lustre : une édition de poche de Don Quichotte de Cervantes. Le pompier jette le livre sur la table, attrape une pomme et mord dedans, mais Montagne donne un coup dans la pomme, la faisant rouler dans un coin de la pièce.

La fouille continue. Remarquant que le téléviseur ne s’allume pas, Montag fait démonter la façade de l’appareil, révélant deux étagères de livres – qui sont à leur tour jetés sur la table de la salle à manger. Puis ce sont des nouvelles piles de livres qui sont découvertes dans le cache du radiateur en fonte, puis dans la table de rangement tournant des verres à cocktails. Tous les livres sont regroupés dans un sac, qui est fermé et jeté par-dessus la rambarde pour aller s’écraser dans la cour. Les pompiers ramassent les livres épars, et sous le regard des voisins silencieux qui s’attroupent, les jettent dans un espèce de grillage portable qu’ils viennent de déplier. Alors Montag remarque qu’un enfant curieux a ramassé un livre tombé à terre et lance un regard désapprobateur au vieil homme à côté de l’enfant – qui arrache le livre des mains de l’enfant et le jette sur le tas.

Montag ôte son casque, se couvre d’un vêtement ignifugé, puis s’armant d’un lance-flamme, incendie le tas de livre sous le regard satisfait du chef de la caserne, qui resté assis sur le camion de pompiers. Alors ce dernier appelle Montag pour lui demander quelles sortes de « choses » c’était cette fois, et Montag répond qu’il n’a pas bien regardé – sans doute un peu de tout : romans, biographies, histoires d’aventures… Son chef résume : la routine, de la pure perversité. Puis le chef demande à Montag ce qu’il fait pendant son jour de repos. Montag répond qu’il ne fait pas grand-chose : il tond la pelouse. Alors le chef demande ce qu’il ferait si la loi interdisait de tondre la pelouse, et Montag répond qu’alors il se contenterait de la regarder pousser… Le chef a l’air très content, et après avoir approuvé, le chef annonce – tout en continuant de parler à la troisième personne de son subordonné – que Montag devrait recevoir une excellente nouvelle d’ici un ou deux jours, car un certain Benedict doit les quitter, et le nom de Montag a été prononcé…

***

Star Trek, la série de 1966Feu vert télévision

Ici la page Amazon.fr du coffret blu-ray Star Trek: Saison 1 multi-régions, français inclus (1966)

Star Trek S01E02: Charlie X (1966)
Autre titre : La patrouille du cosmos.

Épisode précédent <> Épisode suivant.

Ici l'article de ce blog sur la série télévisée Star Trek (1966).

Diffusé aux USA le 15 septembre 1966.
Diffusé en France (sud) sur TMC début des années 1970.
Sortie en blu-ray US le 28 avril 2009 (effets spéciaux reconstruits en HD, son 7.1, avec possibilité de voir l'épisode avec les anciens effets et son stéréo, multi-régions, piste française et sous-titres français inclus).

De Gene Roddenberry. Avec William Shatner, Leonard Nimoy, DeForest Kelly, George Takei, Nichelle Nichols, Robert Walker.

Date stellaire 1533.6. L’USS Enterprise manœuvre pour se ranger le long du vaisseau cargo Antarès. Le capitaine Ramart et le navigateur, officier en second, Tom Nellis de ce cargo se téléportent à bord avec un passager peu commun : Charlie Evans, naufragé. Alors que le capitaine Ramart présente le tout jeune homme au capitaine Kirk, celui-ci fait une curieuse pause, qui semble vexer le garçon, et d’un coup, Ramart et Nellis débordent de compliments au sujet de Charlie, qui a survécu seul des années durant après le massacre de tous les autres habitants de la colonies. Ce dernier change rapidement de sujet, demandant de savoir combien d’êtres humains comme lui il y à bord. Kirk confirme 428 humains à bord. Le capitaine Lamart demande à Kirk de ramener Charlie à ses parents les plus proches sur la colonie V, et semblent après quoi très pressés de quitter le bord. Charlie, quant à lui est très surpris de voir se présenter la Yeoman Janice Rand, en uniforme ultracourt, qui vient pour accompagner le garçon auprès du Docteur McCoy. Charlie demande alors si Rand est une fille, et Kirk confirme, c’en est bien une.

Star Trek saison 1 épisode 2 Charlie X (1966)

Star Trek saison 1 épisode 2 Charlie X (1966)

Star Trek saison 1 épisode 2 Charlie X (1966)

Star Trek saison 1 épisode 2 Charlie X (1966)

***

Donnez votre avis sur cet épisode en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr.

***

 

Star Trek, la série de 1966 posterFeu vert télévision

Ici la page Amazon.fr du coffret blu-ray Star Trek: Saison 1 multi-régions, français inclus (1966)


Star Trek S01E01: The Man Trap.
Autre titre : La patrouille du cosmos.

> Épisode suivant.

Ici l'article de ce blog consacré à la série Star Trek (1966)

Diffusé aux USA le 8 septembre 1966.
Diffusé en France (sud) sur TMC début des années 1970.
Diffusé en France sur TF1 le 23 août 1982.
Sortie en blu-ray US le 28 avril 2009 (effets spéciaux reconstruits en HD, son 7.1, avec possibilité de voir l'épisode avec les anciens effets et son stéréo, multi-régions, piste française et sous-titres français inclus).

De Gene Roddenberry. Avec  William Shatner, Leonard Nimoy, DeForest Kelly, George Takei, Nichelle Nichols.

L'Enterprise débarque sur la planète M114 pour un examen médical de routine des archéologues Robert et Nancy Crater. Le docteur McCoy connaissait bien Nancy, car il en avait été amoureux il y a bien longtemps, et se réjouit d'avance de la revoir. A sa grande surprise, Nancy est restée aussi jeune que dans son souvenir. Le mari de Nancy, Robert, est furieux de les voir débarquer : il veut seulement recevoir la cargaison de sel qu'il a réclamé, et ne voit pas l'intérêt d'un examen médical car ils sont en parfaite santé.

Star Trek (1966) épisode 1 saison 1: ils étaient des millions

Star Trek (1966) saison 1 épisode 1: Ils étaient des millions

Donnez votre avis sur cet épisode en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr, salon Science-fiction.