Au delà du réel, la série télévisée de 1963Feu vert télévision

The Outer Limits S01E05: The Sixth Finger (1963)

Episode précédent <> Episode suivant

Ici la page de ce blog consacré à la série télévisée Au delà du réel (1963)


Diffusé aux USA le 14 octobre 1963.
Saison 1 sortie en blu-ray américain le 23 mars 2018.

De James Goldstone (réalisateur), sur un scénario de Ellis St. Joseph ; avec David McCallum.

Pour adultes et adolescents

Une jeune fille blonde avec un panier traverse l'élégant parc jalonné de statues d'une imposante résidence à deux étages. Où allons-nous. La vie, ce mystérieux don intemporel continue d'évoluer. Quelles merveilles ou quelles terreurs nous réserve les prochaines dix-mille années ? dans un million d'années ? dans six millions d'années ? La jeune fille frappe à la porte et appelle Madame Ives, sans réponse. Elle pousse la porte. Peut-être que la réponse à cette question-là se trouve dans cette vieille maison, dans cette vieille et brumeuse vallée.

La jeune fille referme la porte derrière elle et s'avance, peu assurée dans le hall, puis une antichambre donnant sur un couloir et un escalier, avec une table de bois octogonale sur laquelle on a posé un lion de bronze la patte posée sur un orbe. La jeune fille va alors vers la première double porte sur sa gauche et l'ouvre. La porte donne sur un laboratoire qu'arpente un homme aux cheveux blonds à lunette et blouse blanche, le professeur Mathers. Celui-ci aperçoit la jeune fille, enlève précipitamment ses lunettes et lui demande ce qu'elle fait là. La jeune fille répond innocemment qu'elle est Cathy, et qu'elle lui apporte du pain frais que la gouvernante, Madame Ives doit payer. L'homme répond que cette femme-là n'est jamais dans le coin quand on a besoin d'elle et qu'il est impossible de trouver quelqu'un pour l'aider correctement dans ce pays : il n'arrive même pas à trouver un assistant !

Puis le savant se retourne : du pain frais, a-t-elle dit ? Qu'elle le lui donne. La jeune fille s'exécute et le savant avec un soupir affamé s'en empare. Cathy lui réclame son penny et demi sans se troubler. Cherchant dans les poches de sa blouse blanche la monnaie, le savant s'explique : il n'a pas pris de petit-déjeuner ce matin et il a travaillé toute la nuit. Il lui remet son penny et demi. La jeune fille le remercie puis lui demande le genre de travail qu'il fait là. Le savant répond qu'il est professeur de génétique. La jeune fille, n'ayant visiblement pas compris sa réponse, ne réagit pas. Le savant ne le remarque pas et déclare que le pain est très bon et demande si elle en a davantage. La jeune fille est gênée, c'était le dernier pain du panier, mais elle peut revenir lui en apporter davantage s'il peut attendre. Le savant répond qu'il peut attendre, mais pas longtemps : il est pressé et ne peut attendre longtemps pour rien. Qu'elle se dépêche.

Mais la jeune fille ne bouge pas et répète : "gé-né-tique". Le savant confirme : génétique. C'est alors qu'un singe de grande taille saute d'une étagère - un singe que le savant appelle "Darwin" et qui apparemment a aussi faim que lui. Le savant conçoit que le singe a eu une nuit difficile et lui donne un morceau de pain. D'abord effrayée, Cathy est à présent émerveillée : est-ce que le savant lui a appris des tours ? Le savant répond qu'il lui a appris bien davantage : ce singe gagne sa vie. Et de tendre au singe un dossier et de lui ordonner de le ranger aux lettres MG. En criant, le singe se précipite à l'armoire des dossiers, tire le tiroir portant la lettre G, regarde son maître, qui précise "Génétique moléculaire" (molecular genetics). Le singe cherche dans le tiroir et glisse le dossier, apparemment au bon endroit. Puis il se retourne vers un bureau, se juche sur la chaise, retire d'un tiroir différents dossiers dont il parcourt rapidement les titres...

Mais comment a-t-il peut devenir si intelligent ? s'étonne Cathy, émerveillée. Faussement modeste, le savant répond qu'il a rendu le singe ainsi. La jeune fille demande alors si le savant peut faire la même chose aux gens. Le savant répond un peu vite que : ça ma chère, c'est ce que je veux faire. Puis il s'étonne : pourquoi pose-t-elle cette question ? La jeune fille répond alors qu'elle aimerait être intelligente. Parce qu'il y a quelqu'un pour qui elle voudrait être intelligente. Le savant s'approche d'elle et demande qui sont ses parents. Cathy répond qu'elle n'en a pas. Puis elle demande si le savant pourrait la rendre à moitié plus intelligente ? Le savant la regarde longuement, souriant tout en hésitant. Puis il demande de prendre un échantillon de son sang. Ajoutant devant l'expression inquiète de la jeune fille que tout ira bien, cela ne fera pas mal.

Au delà du réel S01E05: Le sixième doigt (1963)

Au delà du réel S01E05: Le sixième doigt (1963)

Au delà du réel S01E05: Le sixième doigt (1963)

Au delà du réel S01E05: Le sixième doigt (1963)

***