Chroniques de la Science-fiction du 11 juillet 2022

Chroniques de la Science-Fiction #2022-07-11 (2022)

Numéro précédent <> Numéro suivant.

Téléchargez ici l'exemplaire gratuit .pdf 83 pages A5 couleurs.

Ici bientôt l'index de toutes les Chroniques de la Science-fiction de 2022

Sorti le 22 juin 2022 (première édition).

De David Sicé.

Les Chroniques sont une rubrique du fanzine l’Étoile étrange. Cette rubrique paraîtra désormais séparément pour tenir le rythme hebdomadaire de l'actualité de la Science-fiction même si le numéro complet de l’Étoile étrange n'est pas bouclé. Les numéros ont vocation à sortir rétroactivement et par anticipation, et donc à être mis à jour quand l'activité n'est pas complètement couverte.

Au sommaire, l'actualité de la semaine du 11 juillet 2022, plus les critiques de Crimes of The Future 2022, American Carnage 2022, Mondocane 2021, Shining Girls 2022, Le grimoire d'Arkandias 2014, Galaxy Quest 1999, Gattaca 1997, Indiana Jones et le Temple Maudit = Indiana Jones And The Temple Of The Doom 1984, L'homme qui valait trois milliards = The Six-Million dollar man 1973, Cyborg 1972.

***

Mondocane, le film de 2021Feu orange cinéma

Mondocane (2021)

Sorti en Italie le 3 septembre 2021,
Sorti en Pologne le 15 avril 2022,
Sorti au Portugal le 9 juin 2022.
Sorti en blu-ray français le 15 juin 2022
Annoncé en blu-ray américain le 12 juillet 2022.

De Alessandro Celli (également scénariste) sur un scénario de Antonio Leotti ; avec Dennis Protopapa, Giuliano Soprano, Alessandro Borghi.

Pour adultes et adolescents.

(post-apocalyptique) Dans la favela nés à l'ombre des aciéries, les enfants des abandonnés survivent sans loi, oubliés, dans la ville symbole d'un pays marqué par la dégradation de l'environnement.

Dans une animalerie, un jeune garçon regarde dans un aquarium des petits poissons bleus tandis qu’une jeune fille tient dans ses bras un chiot. Ailleurs, deux garçons sortent de la mer, brandissant une croix avec un christ, riants : l’un (Cri = Cristian) dit à l’autre qu’il était certain que la croix serait là. Ils sortent de l’eau, l’autre renfile un pantalon et demande combien ça peut valoir. Cri ne le sait pas mais cela doit sûrement valoir quelque chose. Mais le second voudrait savoir ce que c’est. Cri répond que tout le monde s’en fiche.

Comme ils marchent le long de la plage, Cri demande au second ce qui le préoccupe. Le second répond que rien, puis veut lui dire quelque chose : on lui a offert de faire un travail. Cri demande qui. Le second répond : les fourmis. Cri s’indigne que l’autre ait tardé à le lui dire, mais le second proteste : il le lui dit maintenant — on lui a demandé de brûler une boutique. Cri s’étonne : seulement ? Et de se réjouir : Alors c’est un véritable coup de chance. Le second ajoute qu’il y a un problème… Il n’a pas le temps d’achever : Cri ne marche plus à côté de lui, il est tombé et convulse sur le dos bras en croix, la bouche écumant. Son camarade le met sur le côté, et maintenant sa tête en place, tente de lui parler… De fait au-dessus d’eux, il n’y a que des cheminées d’usines au bord de la mer ensoleillée, surmonté d’un gros nuage de pollution. Ils passent devant un grillage avec un panneau Zone interdite pollution.

Finalement, la crise passe et Cri se relève, ramasse la croix. L’autre veut qu’il abandonne la croix car elle est trop lourde. Puis Cri demande quel était le problème, mais son camarade ne veut plus lui en parler. Ils s’éloignent ensuite des usines en suivant une allée entre deux murs, dépassent un cheval blanc couché sur le côté, mort. Ils pataugent en chemin dans de grandes flaques, passent devant trois hommes affalés contre un mur, et d’autres encore assis sur une bâche. Puis dans le couchant ils traversent une étendue d’eau où ils ont l’eau jusqu’aux mollets.

Le soleil est couché quand un certain Lightning, un vieillard, les interpelle depuis son bateau et leur demande où ils étaient, les traitant de bâtards. Cri lui répond de loin de s’occuper de ses f…tues affaires, et Lightning les traites en retour de fils de p.tes. Plus tard, c’est Lightning qui cuisine tout en traitant les gamins d’ignorants.

Ailleurs, la nuit tombée, deux véhicules blindés poursuivent une moto avec un pilote et son passager qui fait plusieurs fois feu dans leur direction. A bord d’un véhicule, une jeune femme conduit et comme l’écran qui ressemble à un radar affiche qu’ils approchent de la zone interdite, le coéquipier dit qu’elle doit abandonner la poursuite. Au lieu de cela, la conductrice passe à travers une palissade et continue de suivre la moto. Mais elle ne la voit plus dans l’obscurité et le coéquipier veut qu’ils rentrent. Mais elle continue de tourner dans les rues bétonnées et finit par tomber sur un rang d’enfants casqués qui les mettent en joue au fond d’une impasse. Arrive un adulte, et le coéquipier demande si c’est un certain Escalda, mais la conductrice pense que non. L’adulte s’approche, la conductrice se demande ce qu’il veut faire. C’est un jeune homme qui allume son cocktail Molotov et le lance sur le véhicule blindé. Tous les jeunes crient de joie et le véhicule blindé bat en retraite.

Mondocane, le film de 2021

***

Unhuman, le film de 2022Feu rouge cinémaToxique


Unhuman (2022)

Traduction du titre : Déshumanisé.

Diffusé aux USA à partir du 3 juin 2022 sur EPIX US.

De Marcus Dunstan (également scénariste), sur un scénario de Patrick Melton ; avec Brianne Tju, Benjamin Wadsworth, Uriah Shelton.

Pour adultes.

(comédie horrifique woke) Une jeune femme (Ever) prépare son sac à dos, sa mère l’implore de faire le bon choix et s’en va précipitamment. Son amie Tamra, vient la chercher en voiture, lui reproche d’être trop équipée (elle l’est à peine), de ne pas être assez sexy. Tamra n’écoutant pas son amie, elle renverse l’un de leur camarade Randall à vélo, mais rien de grave. A peine relevé, Randall se reçoit un slushies par trois zigues dont le conducteur de la voiture de sport qui s’excuse de ne pas l’avoir atteint à la tête.

Bref, direction le bus de la sortie scolaire. Bien sûr l’enseignant (blanc et blond) qui les accompagne est du genre irresponsable et confisque les téléphones des élèves. Il annonce une immersion dans la nature, de la vie sauvage, de vraies fleurs et de la camaraderie et que la sortie resserrera leur amitiés autant qu’un appareil dentaire.

Le chauffeur (Wayne) se trompe de route pour en prendre une bien défoncée. Occupé à débattre de la question d’être dénoncé par le professeur pour son manque de professionnalisme, le chauffeur heurte quelque chose qui explose en une gerbe de sang. Au lieu de freiner, le chauffeur accélère et perd le contrôle pour terminer dans le fossé. Personne ne portant de ceinture, certains étudiants heurtent leur visage et évidemment le professeur de sport ne sait soigner personne.

Le bus étant immobilisé depuis peu, les passagers entendent des coups contre la carrosserie, puis la radio diffuse soudain deux coups de sirènes et un message urgent du gouvernement demandant à la population de se réfugier dans le plus proche abri antiatomique avec une radio à piles et de sceller les portes, puis d’attendre le prochain message. Le prof de sport demande immédiatement de couper la radio tandis que le message continue : ils subissent une attaque chimique et il faut éviter les zones attaquées à tout prix… le chauffeur obéit, et c’est le silence total…

…jusqu’à ce que quelque chose d’ensanglanté frappe à nouveau violemment à la vitre. Ce quelque chose ressemble à un gros biker barbu dont on ne distingue pas les traits à cause de la fumée ou de la brume, qui vient frapper à la porte du bus. Et bien sûr, le professeur veut ouvrir la porte parce que l’inconnu a l’air blessé et que quelqu’un d’entre eux doit se montrer responsable.

Unhuman, le film de 2022

***

Chroniques de la Science-fiction du 20 juin 2022

Chroniques de la Science-Fiction #2022-06-20 (2022)

Numéro précédent <> Numéro suivant.

Téléchargez ici l'exemplaire gratuit .pdf 67 pages A5 couleurs.

Ici bientôt l'index de toutes les Chroniques de la Science-fiction de 2022

Sorti le 5 juin 2022 (première édition).

De David Sicé.

Les Chroniques sont une rubrique du fanzine l’Étoile étrange. Cette rubrique paraîtra désormais séparément pour tenir le rythme hebdomadaire de l'actualité de la Science-fiction même si le numéro complet de l’Étoile étrange n'est pas bouclé. Les numéros ont vocation à sortir rétroactivement et par anticipation, et donc à être mis à jour quand l'activité n'est pas complètement couverte.

Au sommaire, l'actualité de la semaine du 20 juin 2022, plus les critiques de The Orville 2022 S3, Tom Swift 2022 S1, Le village des damnés 2022 S1 = Les coucous de Midwich 2022 = The Midwich Cuckoos 2022, Ich bin dein Mensch 2021, I Am your man 2021, The Cellar 2022, After Yang 2022, Galaxy Of Terror 1981, Le village des damnés 1957, plus l'intervention Jeff Sagansky au NATPE 2022.

***