Beforeigners, la série télévisée de 2019Feu orange télévision

Beforeigners (2019)
Traduction du titre : les étrangers d’avant.

Deux saisons de 6 épisodes chaque de 42 minutes environ chaque.

Diffusé à partir du 21 août 2019 sur HBO EUROPE INT.
Diffusé en France les dimanches 4 et 11 octobre 2020 sur PARIS PREMIERE FR, disponible en streaming sur PARIS PREMIERE REPLAY FR.
Saison 2 diffusée aux USA à partir du 5 décembre 2021 sur HBO+ US.

De Anne Bjørnstad et Eilif Skodvin (également scénariste) ; avec Nicolai Cleve Broch, Krista Kosonen.

Pour adultes.

Norvège. Alors que des jeunes gens semblent se préparer à un bain de minuit à côté de l’opéra d’Oslo, des flashs lumineux rappelant la lueur d’une aurore boréale apparaissent sporadiquement sous l’eau noire. Remontent à la surface des gens sur le point de se noyer. Les jeunes leur portent secours et appelle la police, et cela tombe sur Lars Haaland, un officier encore jeune mais pas malin. Ne comprenant pas la langue scandinave des naufragés, il appelle sur place un interprète d’Islandais, qui après quelques questions, explique à Lars que les naufragés ne parlent pas irlandais mais du vieux noroît et qu’ils pensent venir du passé. Lars est sur le point de les faire interner d’office quand il réalise que sur l’écran plat de télévision voisin, un reportage est en train d’être diffusé : partout dans le monde, on découvre dans l’eau des réfugiés venus de différentes époques.

Plusieurs années plus tard, Lars est encore plus blasé, mais pas au point de ne pas examiner le corps d’une migrante temporelle découverte noyée. Il découvre sur le dos de la jeune femme des marques de filet, et trois points sanglants à l’intérieur de sa lèvre inférieure — et la noyade devient un homicide. Désormais, les migrants temporels sont partout : ceux de l’âge de pierre mangent dans les arbres en ville, ceux de l’âge des vikings tiennent des blogs, et ceux du 19ème siècle peuvent très bien travailler désormais comme journalistes — Alfhildr Enginnsdóttir, quant à elle, une fois débarquée du 11ème siècle, est devenue policière et vient d’entrer en fonction suite à une décision politique voulant prouver que les migrants temporels peuvent être utiles à la société. Lars se retrouve à faire équipe avec elle, et en interrogeant les derniers naufragés, l’une des plus jeunes, traumatisée, reconnait la victime : elle aurait été capturée par un monstre marin aux yeux luisants. Pour Alfhildr, il faut prendre ce témoignage au sérieux, mais pour la police, cela prouve seulement que les naufragés temporels sont stupides et superstitieux.

***