Squid Game, la série télévisée de 2021Feu orange télévisiontoxique


Squid Game 2021

Attention, cette série ultraviolente opportuniste et efficace met essentiellement en scène le voyeurisme et la corruption jusque dans la collaboration à un jeu de massacre. Elle ne contient aucune solution au problème de la misère sinon tuer les autres et s'enrichir de cette manière. Elle ne contient aucun antidote aux manipulations qui force les "héros" (antipathiques) dans ce genre de situation, elle n'éclaire d'aucune manière la compréhension du monde d'hier ou d'aujourd'hui et sert de jeux du cirque simulé pour divertir les masses et les empêcher de survivre à notre époque.

Titre original : 오징어게임= Ojing-eo Geim, le jeu du calmar. Une saison de neuf épisodes. Sorti à l’international le 17 septembre 2021 sur NETFLIX INT + FR. De Hwang Dong-hyeok, avec Lee Jung-jae, Park Hae-soo, Wi Ha-joon, Jung Ho-yeon.

Pour adultes.

(slasher) Seong Gi-hun est accro aux jeux depuis qu’enfant il a gagné une partie du jeu du calmar, qui consiste en gros à attraper bousculer, pousser pour les empêcher de traverser un terrain à cloche-pied en tenant compte des zones délimitées. Passée la quarantaine, Seong est désormais une ruine surendettée qui vit aux crochets de sa mère et lui vole de l’argent pour jouer aux courses, que ce jour-là exceptionnellement il gagne, juste pour se faire tabasser et dépouiller par la mafia locale à laquelle il doit de l’argent. Après cette sale journée, Seong est accosté par un jeune homme d’affaire tout sourire qui lui propose de gagner énormément d’argent à jouer autant de fois à un jeu de hasard, jusqu’à ce qu’il s’arrête quand il aura enfin gagné.

L’homme d’affaire lui laisse sa carte, lui promettant de gagner encore plus d’argent dans un jeu secret, et Seong finit par téléphoner. Seong flaire bien l’entourloupe mais craque et monte dans un mini-bus de nuit transportant des gens tous endormis… car ils sont gazés à chaque fois qu’un nouveau passager monte à bord, ce qui parait plutôt limite pour débarquer qui que ce soit de vivant plus tard. Vêtu d’un survêtement numéroté Seong se réveille dans un dortoir avec quelques cinq cents autres parieurs surendettés invétérés. Ils sont accueillis par un personnel masqué tandis qu’on leur fait miroiter le seul moyen pour eux de refaire leur vie : la cagnotte revenant au gagnant d’une série d’épreuve suivant apparemment les règles de jeux de société enfantins.

***