Les aventures de Jonny Quest, la série animée de 1964Feu vert télévision

Jonny Quest S01E23: The House of Seven Gargoyles (1965).
Titre français : Les aventures de Jonny Quest.

Épisode précédent <> Épisode suivant.

Ici l'article de ce blog sur la série Jonny Quest (1964)

Diffusé aux USA le 18 février 1965, sur ABC US.
Sorti en DVD US le 11 mai 2004 (édition censurée).

De Doug Wildey. Sur un scénario de William D. Hamilton. Avec Tim Matheson, Mike Road, Danny Bravo, John Stephenson, Don Messick.

Pour adultes et adolescents.

Perché le long d’un fjord, un manoir lugubre au bout d’une route serpentant le long de la falaise de roche noire. Une berline décapotable roule le long de la route et passe l’arche de l’entrée, surplombé de sept gargouilles perchées sur les créneaux du chemin de ronde. Soudain, la septième des gargouilles ouvre les yeux et s’anime.

La créature difforme et cornue se laisse glisser le long de la gouttière jusqu’à l’une des corniches, et se glisse jusqu’au bout de la tour, puis saute à la gouttière de la façade suivante et se laisse descendre jusqu’à la fenêtre ouverte d’un bureau auquel travaille le professeur Ericsson.

La créature s’embusque à la fenêtre tandis qu’on frappe à la porte : c’est Gunnar, l’assistant du professeur Ericsson. Ce dernier annonce qu’il a entendu dire au village que le professeur Quest a loué un bateau de croisière pour remonter le fjord. Ericsson s’en réjouit : ce sera un honneur d’accueillir chez lui un homme aussi éminent que le professeur Quest. Et Quest sera le premier à voir ce qu’Ericsson a accompli. Ericsson demande alors à Gunnar de prendre la voiture pour rencontrer Quest sur leur quai.

Gunnar parti, Ericsson se dirige vers les lambris du mur opposé à la fenêtre. Il fait basculer l’une des appliques, et l’un des panneaux de bois glisse vers le haut, révélant un coffre-fort scellé dans la muraille. Ericsson ouvre le coffre-fort avec sa clé, et y range son carnet de note. Pendant ce temps, la gargouille s’est glissé derrière le professeur – et l’étrangle.

Seulement Gunnar a entendu le bruit de la chute du corps du professeur et fait irruption dans le bureau. La gargouille s’enfuit aussitôt par la fenêtre, sans que Gunnar ne l’ait aperçue. Ericsson se relève et explique à son assistant que quelque chose ou quelqu’un a essayé de le mettre définitivement à la retraite. Ramassant ses lunettes, Ericsson constate que son carnet de note est encore dans le coffre-fort – qu’il referme à clé. Gunnar va à la fenêtre et constate qu’il n’y a personne dehors, à part bien sûr les sept gargouilles, bien à leur place au-dessus de l’entrée du manoir.


Jonny Quest S01E23: La maison des sept gargouilles (1965)

Jonny Quest S01E23: La maison des sept gargouilles (1965)

Jonny Quest S01E23: La maison des sept gargouilles (1965)

Jonny Quest S01E23: La maison des sept gargouilles (1965)

Jonny Quest S01E23: La maison des sept gargouilles (1965)

Jonny Quest S01E23: La maison des sept gargouilles (1965)

***

Donnez votre avis sur cet épisode en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***

S.O.S Fantômes, le film de 1984Looker, le film de 1981

Voici la liste des articles de ce blog consacrés aux films de Science-fiction, Fantasy, Fantastique et Aventure annoncé pour l'année 1984. Cette liste sera mise à jour au fur et à mesure de la rédaction des articles.

Ici le calendrier cinéma pour 1985.

Ici le calendrier cinéma pour 1983.

***

Gremlins, le film de 1984 2010 - L'année du premier contact (1984)

Annoncés pour décembre 1984

En France

Gremlins (5 décembre)

Nemo (5 ou 12 décembre ? repoussé d'avril, Dream One)

S.O.S Fantômes (12 décembre, Ghost Busters)

Aux USA

2010 - L'année du premier contact (7 décembre 1984, 2010: The Year We Make Contact)

Dune (14 décembre)

Starman (14 décembre 1984)

En Angleterre

S.O.S Fantômes (7 décembre, Ghost Busters)

Gremlins (7 décembre)

Dune (14 décembre)

***

L'histoire sans fin, le film de 1984

Annoncés pour novembre 1984

En France

L'histoire sans fin (21 novembre 1984, The Neverending Story, Die unendliche Geschichte)

Aux USA

Les griffes de la nuit (9 novembre)

***

Splash, le film de 1984

Annoncés pour octobre 1984

En France

Greystoke, la légende de Tarzan (3 octobre)

Splash (24 octobre 1984)

Aux USA :

Terminator (26 octobre)

En Angleterre:

Conan le destructeur (19 octobre, Conan the Destroyer)

***

Indiana Jones et le temple maudit, le film de 1984

Annoncés pour septembre 1984

En France

Indiana Jones et le Temple maudit (12 septembre, Indiana Jones And The Temple Of The Doom)

Top secret! (26 septembre)

En Angleterre

La compagnie des loups (21 septembre, The Company Of Wolves)

***

Philadelphia Experiment, le film de 1984 Conan le Destructeur, le film de 1984

Annoncés pour août 1984

En France

Frankenstein 90 (14 août)

Conan le destructeur (29 août, Conan the Destroyer)

Aux USA

Philadephia Experiment (3 août 1984, The Philadelphia Experi

Les aventures de Buckaroo Banzaï... (10 août, The Adventures Of Buckaroo Banzaï Across The 8th dimension)

Dreamscape (15 août)

***

La Belle et l'Ordinateur, le film de 1984Starfighter, le film de 1984

Annoncés pour juillet 1984

En France

 

Aux USA

Starfighter (13 juillet, The Last Starfighter)

La Belle et l'Ordinateur (1984, Electric Dreams)

L'histoire sans fin (20 juillet 1984, The Neverending Story, Die unendliche Geschichte)

***

Dreamscape (1984), le blu-ray français de 2014 Looker, le film de 1981

Annoncés pour juin 1984

En France

Looker 1981 (6 juin1984)

Dreamscape (14 juin)

Aux USA

Star Trek III: à la recherche de Spock (1er juin, The Quest For Spock)

S.O.S Fantômes (8 juin, Ghost Busters)

Gremlins (8 juin)

Conan le destructeur (29 juin, Conan the Destroyer)

En Angleterre

Indiana Jones et le Temple maudit (15 juin, Indiana Jones And The Temple Of The Doom)

Splash (29 juin 1984)

***

Charlie, le film de 1984

Annoncés pour mai 1984

En France

La forteresse noire (2 mai, The Keep)

Vidéodrome (16 mai, Videodrome)

Aux USA

Charlie (11 mai 1984, Firestarter)

Indiana Jones et le Temple maudit (23 mai, Indiana Jones And The Temple Of The Doom)

En Angleterre

Charlie (15 mai 1984, Firestarter)

***

Annoncés pour avril 1984

En France

The Wiz 1978 (musical, 4 avril)

L'ange (4 avril)

Forbidden Zone 1980 (11 avril)

Viva la vie (18 avril)

L'étoffe des héros (25 avril, The Right Stuff)

Merlin l'enchanteur (ressortie d'avril, animé, 1964)

En Allemagne de l'Ouest

L'histoire sans fin (6 avril 1984, The Neverending Story, Die unendliche Geschichte)

***

Dead Zone, le film de 1983

Annoncés pour mars 1984

En France

Dead Zone 1983 (7 mars 1984, The Dead Zone)

Les diaboliques 1954 (ressortie du 14 mars)

Aux USA

Splash (9 mars 1984)

En Angleterre

Christine 1983 (2 mars)

***

Krull, le film de 1983

Annoncés pour février 1984

En France

Brainstorm 1983 (1er février)

La quatrième dimension, le film (1er février, Twilight Zone: The Movie)

Krull 1983 (8 février)

Gwendoline (8 février)

***

Christine, le film de 1983

Annoncés pour janvier 1984

En France

Christine 1983 (25 janvier)

Le jour d'après 1983 (25 janvier, The Day After)

En Angleterre

Dead Zone 1983 (13 janvier 1984, The Dead Zone)

***

Dune, le film de 1984Feu orange cinéma

Dune (1984)

Notez qu'il existe plusieurs montages de ce film : cinéma (signé David Lynch), minisérie (186 minutes diffusé en deux parties, signé Alan Smithee) diffusé aux USA en 1988, le Director's Cut de 3 heures, jamais diffusé.

Sorti en Angleterre et aux USA le 14 décembre 1984.
Sorti en France le 6 février 1985.
Sorti en Laserdisc et VHS le 19 mars 1996 (restauré, format respecté, son Dolby stéréo).
Sorti en DVD américain le 31 mars 1998.
Sorti en blu-ray français le 10 avril 2008 (multi-régions, 5.1 DTS MA).
Sorti en DVD allemand édition spéciale 11 septembre 2009, HD présentation et version mini-série (pas de version française).
Sorti en blu-ray américain le 27 avril 2010.
Sorti en blu-ray français le 17 novembre 2014 (édition du 30ème anniversaire, 1 DVD+BR version cinéma, 1DVD version mini-série, nouveau master, plus beau que le blu-ray de 2008).

De David Lynch. Avec Kyle MacLachlan, Sean Young, Francesca Annis, Brad Dourif , Richard Jordan, Sting, Patrick Stewart , Dean Stockwell, Max von Sydow, Linda Hunt, Freddie Jones , Everett McGill, Kenneth McMillan, Jürgen Prochnow, Silvana Mangano, Virginia Madsen. D'après le roman de Frank Herbert.

Pour adultes

(version cinéma)

L’An 10191. L’univers connu est gouverné par l’Empereur Padishah Shaddam IV. En ce temps, la substance la plus précieuse est le mélange, l’Epice. L’Epice accroît la longévité et le champ de la conscience, elle est vitale pour le voyage interstellaire. La guilde spatiale dont les pilotes ont mutés après 4000 ans de consommation de l’Epice utilisent le gaz orange de l’Epice pour pouvoir replier l’Espace, c’est-à-dire pour pouvoir se retrouver en n’importe quel point de l’Univers sans bouger. Cependant, l’Epice n’existe que sur une seule planète dans tout l’Univers, une planète désertique. Cachés dans les rochers de ces déserts, vivent les Fremen, qui depuis longtemps croient en la prophétie qu’un homme, un Messie, un jour, les mènera à la liberté véritable. La planète s’appelle Arrakis, également connue sous le nom de Dune.

Rapport secret interne à la Guilde. Quatre planètes pourraient saboter la production d’Epice : la planète Arrakis, source de l’Epice ; la planète Caladan, foyer de maison des Atreïdes ; la planète Giedi Prime, foyer de la maison des Harkonnen ; la planète Kaïtain, foyer de l’Empereur de l’Univers connu. En conséquence, la Guilde envoie un émissaire, un navigateur, auprès de l’Empereur, pour lui réclamer des explications, car l’Epice doit circuler.

Sur Kaïtin, le vaisseau de l’émissaire de la Guilde atterrit. La salle du trone de l’Empereur est en effervescence et ce dernier demande à sa fille Irulan de s’en aller. Une fois la salle déserte, l’Empereur consulte sa Diseuse de Vérité, une télépathe, qui lui assure de sa fidélité, et l’avertit que l’émissaire mutant est déjà là. La première de ses exigences est que la « sorcière du Bene Gesserit » s’en aille, et la Diseuse de Vérité va s’asseoir dans la salle d’à côté et se concentre. L’émissaire est arrivé dans un container rempli de gaz orange, complètement boursouflé à cause des mutations. Il annonce qu’il arrive de Ix, une planète remplie de nouvelles machines, plus performantes que sur Richèse. Le mutant annonce à l’Empereur que celui-ci est transparent pour lui, il voit tous les plans et les plans à l’intérieur des plans : deux maisons s’affrontent et l’Empereur est avec les Harkonnens. L’Empereur avoue qu’il craint la montée en puissance des Atreïdes à cause d’une nouvelle arme sonique, et en guise de piège, leur a offert la planète Dune – source d’un pouvoir énorme auxquels les Atréïdes ne sauraient résister, et les Harkonnens feront le nettoyage. Si la Guilde approuve le plan, ils exigent que Paul, le fils du Duc Leto Atréïdes, soit assassiné, car ils pressentent un problème si Paul survit. Et l’exigence de la guilde comme la visite du mutant doivent être tenues secrètes.

Aussitôt, la Bene Gesserit réunit ses sœurs : ils doivent immédiatement examiner ce Paul Atreïdes sur Caladan, car l’Ordre féminin a ses propres plans. En effet, les Bene Gesserits manipulent depuis 90 générations l’hérédité des grandes familles pour produire par sélection génétique le Wisatz Haderach, un être supérieur. Or Jessica, membre de l’ordre et concubine du Duc Leto, a trahi par amour l’injonction du Bene Gesserit de n’enfanter que des filles, donnant naissance à Paul.

***

 

Starman, le film de 1984Feu vert cinéma

Starman (1984)
Traduction du titre original : L'homme des étoiles.

Sorti aux USA le 14 décembre 1984.
Sorti en Angleterre le 10 mai 1985.
Sorti en France le 3 juillet 1985.
Sorti en blu-ray français le 5 août 2009.
Sorti en blu-ray américain le 11 août 2009.

De John Carpenter. sur un scénario de Bruce A. Evans, Raynold Gideon ; avec Jeff Bridges, Karen Allen, Charles Martin Smith, Richard Jaeckel, Robert Phalen, Tony Edwards, John Walter Davis, Ted White.

Pour adultes et adolescents.

Et désormais, Voyager 2 fait lui aussi partie de l'histoire, fonçant dans l'Espace depuis son pas de lancement de Cap Kennedy en ce jour historique du 20 août 1977. A bord de la sonde spatiale se trouvent des images photographiques de la Terre, des salutations orales et une compilation de compositions musicales. Voyager 2 est notre carte d'invitation aux autres espèces intelligentes de l'Univers : "s'il vous plait visiter notre planète Terre"... "En tant que Secrétaire Général des Nations-Unies, une organisation incluant 147 états-membres, qui représentent presque tous les habitants humains de la planète Terre, je vous envoie mes salutations au nom du peuple de notre planète."

1984. Un petit vaisseau spatial passe une porte interstellaire en orbite de la planète Terre et entame sa descente dans l'atmosphère. Chequamegon Bay, Wisconsin, la nuit. Dans une petite maison en pleine forêt, alors que crépite le feu de bois dans la cheminée, Jenny Hayden, une jeune femme s'abîme dans l'alcool et la contemplation de films super-huit souvenirs d'autant de moments de bonheur avec son mari, décédé récemment. Et comme à l'écran son mari lui dit qu'il l'aime, Jenny finit par se dire qu'elle doit arrêter de se faire mal et aller se coucher. Elle se lève en vacillant, trouve avec difficulté l'interrupteur marche/arrêt du projecteur et stoppe la projection.

Au même moment, au NORAD (prononcez "norêd", North American Aerospace Defense Command - Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord), l'Armée américaine repère le vaisseau spatial sur l'écran de l'un de ses radars. Washington. Le directeur de la sécurité Nationale, George Fox, se voit remettre un pli sous enveloppe par un militaire. Fox quitte immédiatement la réception à laquelle il participait dans les jardins du Capitole. Ailleurs, deux chasseurs F-20 de l'US Air Force pour intercepter le vaisseau spatial en approche. Fox pense d'abord avoir affaire à une épave spatiale des russes, mais on l'assure que les russes, via le MOLINK (Moscow Link, liaison avec Moscou) disent que ce n'est pas eux, et le Kremlin prétend ne rien savoir. Alors les américains autorisent les chasseurs F20 de lancer un missile. Le missile atteint l'OVNI, qui ne décélère pas, mais change de trajectoire pour se diriger vers Chequamegon Bay, dans le Wiscontin. Fox fait alors appeler Mark Sherman du projet SETI.

Sherman est dans son salon à regarder les dernières minutes d'un match de Basket à la télévision, lorsque le téléphone sonne. Il demande d'abord à ce qu'on le rappelle dans vingt minutes, mais change d'expression à la nouvelle annoncée, et note qu'il doit se rendre à Chequamegon Bay. Au même moment, le crash du vaisseau spatial est visible et audible depuis les fenêtres du salon de Jenny Hayden, et embrase une partie de la forêt. Cependant, Jenny elle-même n'entend rien, couchée en travers de son lit. Sur les lieux du crash, une lumière bleu s'envole du vaisseau spatial au-dessus des arbres incendiés. La lumière remonte la traînée des flammes, puis glisse sur la surface de l'eau jusqu'aux fenêtres illuminées de la maison de Jenny. La lumière inspecte la voiture flashy garée sur le côté, remarque le carillon, inspecte chaque pièce de la maison jusqu'à détailler le salon. Malgré la clarté bleu, Jenny ne remarque rien. La lumière bleue démarre et arrête le projecteur, inspecte le contenu de l'album de photo de Jenny - s'arrête sur la photo de son mari, reconstitue une image holographique de Scott Hayden, puis se fixe sur une mèche de cheveux de Scott et en scrute l'ADN.

C'est alors que Jenny se réveille. Voyant la lueur bleue dans le salon, elle se lève et va voir : alors elle trouve un bébé sur le tapis. Puis le bébé s'étire en un enfant, qui s'étire en un adolescent. Jenny est stupéfaite. L'adolescent s'étire en un homme, qui, à genoux, relâche des billes de métal sur le sol. L'homme se relève, et Jenny s'empare alors d'un pistolet automatique et met en joue l'inconnue. L'homme se tourne alors vers elle, et Jenny reconnait son mari Scott, et lâche le pistolet. Comme "Scott" marche vers elle, Jenny recule vivement, arrêtée par le mur. Réalisant à quel point "Scott" est inexpressif, elle l'accuse de ne pas être Scott. L'homme ramasse le pistolet, s'approche encore, et braquant le pistolet sur elle, commence à parler chinois, puis russe... Jenny se met alors à prier à haute voix. Alors l'homme se présente comme le Secrétaire Général des États-Unis, qui présente presque tous les habitants humains de la planète Terre et qui souhaite lui présenter ses salutations... Alors Jenny s'évanouit et s'écroule aux pieds de "Scott", étonné.

***

Donnez votre avis sur ce film en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***