Au nom de la loi, la série télévisée de 1958Feu vert télévision

Ici la page Amazon.fr du coffret DVD français intégral saison 1-3 de Au nom de la loi (1958)

Wanted: Dead or Alive (1958)
Traduction du titre original : Recherché mort ou vif : L'affiche Martin

Diffusé aux USA à partir du 6 septembre 1958.
Diffusé en France à partir du 23 mai 1963 sur RTF FR (ORTF 1 FR).
Sorti en DVD coffret intégral saison 1-3 chez STUDIO CANAL le 2 octobre 2006.

De Thomas Carr ; avec Steve McQueen.

Pour adultes et adolescents.

Chasseur de prime, Joss Randall s'efforce de faire un sale boulot tout en gardant le sens de la justice et en protégeant la vie et les innocents. Son fusil à canon scié le rend facile à identifier, mais très malin et très persistant, il est très difficile à semer.

Au nom de la loi, la série télévisée de 1958

Au nom de la loi, la série télévisée de 1958

Au nom de la loi, la série télévisée de 1958

Au nom de la loi, la série télévisée de 1958

***

Saison 1 (1958) - 36 épisodes d'une demi-heure.

Wanted: Dead Or Alive S01E01: Les Deux, sinon rien (The Martin Poster)
Wanted: Dead Or Alive S01E02: Faux et usage de faux (Fatal Memory)
Wanted: Dead Or Alive S01E03: La Contreprime (The Bounty)
Wanted: Dead Or Alive S01E04: Signe de piste (Dead End)
Wanted: Dead Or Alive S01E05: Coup de poker (Shawnee Bill)
Wanted: Dead Or Alive S01E06: Une curieuse habitude (The Giveaway Gun)
Wanted: Dead Or Alive S01E07: La Novice (Ransom for a Nun)
Wanted: Dead Or Alive S01E08: Le Procès (Miracle at Pot Hole)
Wanted: Dead Or Alive S01E09: Ange ou démon (The Fourth Headstone)
Wanted: Dead Or Alive S01E10: Le Mort vivant (Til Death Do Us Part)
Wanted: Dead Or Alive S01E11: Service rendu (The Favor)
Wanted: Dead Or Alive S01E12: Ricochet (Ricochet)
Wanted: Dead Or Alive S01E13: Le Shérif de Red Rock (Sheriff of Red Rock)
Wanted: Dead Or Alive S01E14: La Diligence (Die by the Gun)
Wanted: Dead Or Alive S01E15: Le Désert (Rawhide Breed)
Wanted: Dead Or Alive S01E16: Huit cents de récompenses (Eight Cent Reward)
Wanted: Dead Or Alive S01E17: Le Courrier (Drop to Drink)
Wanted: Dead Or Alive S01E18: Justice sommaire (Rope Law)
Wanted: Dead Or Alive S01E19: Le Voyage (Six-Up to Bannach)
Wanted: Dead Or Alive S01E20: Les Éperons (The Spur)
Wanted: Dead Or Alive S01E21: Évasion (Reunion for Revenge)
Wanted: Dead Or Alive S01E22: Les Chasseurs de primes (Competition)
Wanted: Dead Or Alive S01E23: Le Vieux gabe (Call Your Shot)
Wanted: Dead Or Alive S01E24: Campagne électorale (Secret Ballot)
Wanted: Dead Or Alive S01E25: L'Accusation (The Corner)
Wanted: Dead Or Alive S01E26: Le Marché (Eager Man)
Wanted: Dead Or Alive S01E27: La Légende (The Legend)
Wanted: Dead Or Alive S01E28: Le Train (Railroaded)
Wanted: Dead Or Alive S01E29: La Jeune fille disparue (Double Fee)
Wanted: Dead Or Alive S01E30: L'Affaire Kovack (The Kovack Affair)
Wanted: Dead Or Alive S01E31: La Fiancée (Bounty for a Bride)
Wanted: Dead Or Alive S01E32: Carrefour (Crossroads)
Wanted: Dead Or Alive S01E33: Les Anges de la vengeance (Angels of Vengeance)
Wanted: Dead Or Alive S01E34: Une petite cliente (Littlest Client)
Wanted: Dead Or Alive S01E35: Les Conquérants (The Conquerers)
Wanted: Dead Or Alive S01E36: Une vieille querelle (Amos Carter)

***

Saison 2 (1959)

***

Saison 3 (1960 - Finale)

***

Donnez votre avis sur cette série télévisée en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***

Au nom de la loi, la série télévisée de 1958Feu vert télévision

Ici la page Amazon.fr du coffret DVD français intégral saison 1-3 de Au nom de la loi (1958)

Wanted: Dead or Alive S01E01: The Martin Poster
Traduction du titre original : Recherché mort ou vif : L'affiche Martin.

Ici l'article de ce blog sur la série télévisée Au nom de la loi (1958)

Diffusé aux USA le 6 septembre 1958.
Diffusé en France le 23 mai 1963 sur RTF FR (ORTF 1 FR).

De Thomas Carr ; réalisé par Thomas Carr, sur un scénario de John Robinson ; avec Steve McQueen, Michael Landon, Nick Adams, John Cliff, Vaughn Taylor, Dabbs Greer, Jennifer Lea.

Ce matin là, alors que le vent violent soulève le sable de la rue, le chasseur de prime Josh Randall arrive à Las Tunas, descend de cheval et entre dans le bureau du Marsha, Wilcox, ignorant que celui-ci est pris en otage par deux frères. Trouvant le bureau vide et appelant Wilcox, il pousse la porte des cellules et, alors que l’homme avec qui Wilcox se trouve lui dit qu’ils sont occupé et qu’il doit revenir plus tard, Josh Randall voit le marshall lui faire signe du regard que l'un des frères est derrière la porte. Alors Randall renvoie la porte dans l’homme qui était embusqué derrière, et dégaine. Wilcox en profite pour donner un coup de poing à l’homme qui le tenait en joue, mais celui-ci le jette à terre. Randall va pour désarmer l’agresseur de Wilcox mais est assommé par l’homme qui s’était embusqué derrière la porte, et comme Wilcox se relève, il est abattu de plusieurs balles. Les deux bandits prennent la fuite à cheval, mais Randall, à terre, parvient à en toucher un, sans arrêter leur fuite, puis s’évanouit.

En ville, on sonne l’alarme : le marshall est mort. Randall lui est interrogé par le maire : Randall explique qu’il est venu interroger Carl Martin à propos de son frère Andy qu’il recherche pour la prime. Mais le maire l’accuse d’être venu libérer Carl Martin, dont la prime est plus élevée. Le maire va pour frapper Randall, qui frappe en retour le maire et dégaine : Randall se fait amener son cheval et affirme vouloir ramener Andy, mais l’assistant du maire lui affirme que cela ne suffira pas, et que lorsqu’il reviendra, la ville sera prête à l’accueillir.

Au nom de la loi S01E01: Les deux sinon rien (1958)

Au nom de la loi S01E01: Les deux sinon rien (1958)

Au nom de la loi S01E01: Les deux sinon rien (1958)

Au nom de la loi S01E01: Les deux sinon rien (1958)

Au nom de la loi S01E01: Les deux sinon rien (1958)

Au nom de la loi S01E01: Les deux sinon rien (1958)

***

ImageFeu vert cinéma

The Fly (1958)
Traduction du titre original : La mouche.

Sorti aux USA le 16 juillet 1958.
Sorti en Angleterre le 14 septembre 1958.
Sorti en France le 13 mai 1959.
Sorti en blu-ray américain le 10 septembre 2013 (multi-régions, français inclus, anglais DTS HD MA 4.0).

De Kurt Neumann, sur un scénario de James Clavell , d'après la nouvelle "La mouche" de George Langelaan ; avec David Hedison, Patricia Owens, Vincent Price.

Pour adultes et adolescents.

La nuit, dans une zone industrielle France, devant l’usine de Delambres Frères, le gardien de nuit ramasse son chat Satan, lui disant de ne pas s’inquieter : le chat finira par trouver une amie. Comme il fait son tour, il entend une machine se mettre soudainement en marche, et un choc sourd. Comme il va pour voir, il aperçoit Hélène Delarme qui arrête la presse. La jeune femme s’enfuit, malgré l’appel du gardien. Celui-ci aperçoit alors le sang qui ruisselle de la presse.
Il est plus de minuit. François Delambres reçoit un appel téléphonique de sa belle-sœur, qui lui répète plusieurs fois qu’elle a tué André, le frère de François. La communication est coupée, et le téléphone sonne à nouveau, et cette fois c’est le gardien Gaston, qui appelle son patron : un homme a été tué sous la presse, et il a vu une femme – probablement Madame Delambres.

François Delambres appelle ensuite l’inspecteur Charas : ils vont au même club social. François explique que sa belle-sœur a tué son frère. Arrivé sur place, François veut parler à Hélène mais l’inspecteur refuse. Il lui demande plutôt de relever le marteau de la presse. Le légiste indique que André Delambres est mort depuis trente minutes. L’inspecteur demande si la presse descendait vite. François répond que non, et constate que la machine est réglée pour un seul pressage, à zéro centimètres, ce qui est anormal. Or Hélène ne savait pas utiliser la machine, son mariage n’avait aucun problème.

C’est alors que Delambres réalise que la presse a été utilisée deux fois ce soir-là. Comme Charas et François se rendent chez Hélène Delambres : pour le médecin, elle est dans un stade étrange d’euphorie, elle n’aurait jamais pu tuer son mari à part si elle était folle – et le médecin insiste : il la connait bien, il la mise au monde. Comme François peut enfin parler à Hélène, elle prétend se porter parfaitement bien, avoue et décrit tranquillement le meurtre et refuse d’expliquer pourquoi, admettant que son mari s’est placé lui-même sous la presse, tandis qu’elle réglait la machine et appuyait sur le bouton descente.

Alors que Charas répète ses questions, Hélène s’interrompt et se lève : il y a une mouche dans la pièce. Elle va examiner la mouche qui s’est posé sur l’abat-jour, puis la chasse et revient s’asseoir et prendre son thé comme si de rien n’était. Charas lui demande alors pourquoi elle a utilisé deux fois la presse : Hélène le nie, puis l’admet, et se trouble. Charas décide alors de reporter la suite de l’interrogatoire et annonce au médecin qu’elle va être placée sous surveillance.

Puis l’inspecteur demande à François de lui montrer le laboratoire de son frère : ils découvrent l’endroit saccagé. François est choqué : jamais son frère n’aurait commis de tels dégâts sur du matériel très coûteux. Charas demande si les affaires étaient bonnes : elles l’étaient extrêmement. Pour Charas, il n’y a aucun motif à part la folie. François suggère le suicide, mais il reste quantité de points obscurs. Et André laisse orphelin son petit garçon Philippe.
Alors Charas demande si André expérimentait avec des animaux ou des insectes. François répond qu’aussi bien Hélène que André croyaient au caractère sacré de la Vie : jamais ils n’auraient fait du mal à un animal – pas même à une mouche.

***

Donnez votre avis sur ce film en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***

Windjammer, le film de 1958Feu vert cinéma
Ici la page Amazon.fr du blu-ray américain de Windjammer 1958 (multi-régions, pas de français)

Windjammer: The Voyage Of The Christian Radich (1958)

Sorti aux USA le 8 avril 1958.
Sorti en Norvège le 25 avril 1958.
Sorti en Angleterre le 14 mai 1958.
Sorti en blu-ray américain le 25 septembre 2012 (multi-régions, pas de version ou sous-titres français, image médiocre)
Sorti en blu-ray français le 2 juin 2015.
Nouvelle restauration en cours de financement, à partir des négatifs originaux cette fois pour 2017-2018.

 
De Bill Colleran et Louis De Rochemont III, sur un scénario de James L. Shute d'après le livre de A.J. Villiers (Capitaine Alan Villiers). Avec Bjørn Amvik, Arne Andersen, Per Antonsen, Sven Erik Libaek, Harald Tusberg, Pablo Casals, Arthur Fiedler.

En Norvège, L’hiver vient tôt et reste tard. Les norvégiens sont habitués aux longs hivers, et les jeunes l’apprécient autant que l’été. Cet hiver là, le voilier école Christian Radich mouillait, et les journaux annoncèrent qu’il ferait un voyage extraordinaire à destination des États-Unis en passant par Madère et les Indes de l’Ouest. Le capitaine Yngvar Kjelstrup a conçu et construit le Radich, et croit que chaque jeune norvégien devrait faire un voyage à bord d’un tel voilier. Il y eut foule de jeunes pour faire ce voyage, non seulement pour être qualifié pour naviguer, mais aussi par tradition familiale. Le capitaine Kjelstrup ne retient que les jeunes hommes en forme et ayant des bonnes notes à l’école, et le nombre de recrues sélectionné sera inférieur à cinquante. Ils viennent de toutes les parties de la Norvège et sont très différents, la plupart ont 17 ans, le plus âgé revient du service militaire, et les deux plus jeunes ont 14 ans. L’un des marins est un pianiste et n’aura pu embarquer qu’à la condition qu’un piano le suive à bord. Parmi les officiers,Lasse Kolstad, membre de l’équipage, un acteur et un chanteur populaire en Norvège alos.

Le roi Olaf VI passe lui-même en revue l’équipage en uniforme, et salue le capitaine, dont ce sera le dernier voyage avant son départ à la retraite. Ils ont ensuite trois minutes pour dire au revoir à leurs familles et à leurs amis.
Pour ne prendre aucun risque, le capitaine utilise un remorqueur pour quitter le port. Ils vont restés dans les eaux calmes proches d’Oslo afin d’apprendre les gestes de base, notamment la première règle : une main pour le vaisseau, une main pour soi, c’est-à-dire le fait de toujours garder une prise, quelque soit la tâche que l’on accomplissent ; connaître par cœur les cordages, les voiles. Tout cela fait que beaucoup de pères norvégiens pensent qu’il n’y a rien de mieux pour forger un caractère qu’un tel navire école. Une fois le capitaine satisfait, le Christian Radich gagne enfin la haute mer. Et justement, le premier orage de l’Hiver les attend pour voir à quel point ils ont progressé dans leur métier de marin.
 
Wind-Jammer - la grande rencontre, le film de 1958
 
Wind-Jammer - la grande rencontre, le film de 1958
 
Wind-Jammer - la grande rencontre, le film de 1958
 
Wind-Jammer - la grande rencontre, le film de 1958

***
 
 
***